Réunion du Bureau Politique de l’Authenticité et de la Modernité : Appels à la Résolution de la Crise Éducative et au Soutien de la Réforme Familiale.

0
41

Le Bureau politique du Parti de l’Authenticité et de la Modernité a tenu sa réunion ordinaire hier, mercredi, sous la présidence de M. Abdellatif Ouahbi, Secrétaire général du parti, au siège central du parti à Rabat.

Après des discussions approfondies sur diverses questions abordées dans la présentation politique du Secrétaire général, le Bureau politique du Parti de l’Authenticité et de la Modernité a affirmé ce qui suit :

Premièrement, il a souligné le rôle éminent et les nobles missions exercés par les hommes et les femmes de l’éducation dans notre société. Il a également souligné leur position distinguée au sein de notre pays, rappelant simultanément les énormes efforts déployés par notre nation pour le développement et la promotion du secteur de l’éducation nationale au fil des décennies. 

Cette appréciation repose également sur la forte détermination et la volonté réformatrice partagées par le gouvernement dans ce secteur social vital, devenu une priorité de son programme gouvernemental.

Afin de renforcer la confiance entre les acteurs et les citoyens dans notre système éducatif national, le Bureau politique appelle à intensifier le dialogue constructif en tenant compte pleinement de l’intérêt public. Il encourage également à trouver toutes les solutions possibles pour ouvrir la voie à la résolution de cette crise, permettant ainsi le retour des élèves à l’école dans les plus brefs délais.

Deuxièmement, le Bureau politique a approfondi la discussion sur le contenu de la note du parti qui sera présentée à l’instance chargée de réviser le code de la famille. Cette discussion prend comme référence les valeurs nationales, ainsi que les principes et les valeurs authentiques et modernes au sein du parti. À travers cette étude scientifique et des recherches approfondies sur de nombreuses questions familiales, le parti aspire, par des ajustements précis aux textes actuels du code, à « contribuer » de manière responsable à relever les nombreux défis et déséquilibres révélés par l’application du code au cours des vingt dernières années. Ainsi, le parti exprime sa volonté de participer activement à cette réforme profonde du composant familial, qu’il considère comme le noyau de la société et la base de son progrès et de son développement.

Troisièmement, le Bureau politique a salué vivement les efforts de l’équipe du parti à la première chambre et sa brillante performance lors des discussions sur la loi de finances, exprimant son appréciation pour les positions politiques responsables prises par l’équipe. Cela se manifeste par un respect total du contenu de la Charte de la majorité, en harmonie avec l’orientation exprimée par le Bureau politique de l’équipe du parti au sein du Conseil des conseillers.

L’objectif est d’améliorer le projet de loi de finances à venir en tant que point de basculement majeur dans l’histoire du pays, en continuant à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour améliorer les soins de santé et sociaux pour toutes les catégories de la société. Cela renforce la voie vers le renforcement du rôle social de l’État, comme le stipulent les décisions historiques concernant le soutien social direct et le soutien direct au logement, dans le contexte de la mise en œuvre du programme gouvernemental, ainsi que la poursuite des réformes et des grands projets.

Quatrièmement, dans le contexte de l’organisation du parti, le Bureau politique exprime son admiration pour les efforts et les résultats de la commission préparatoire lors de la dernière réunion la semaine dernière. Le Bureau a approuvé tous les documents présentés lors de cette réunion, qui reflètent clairement les efforts considérables déployés par les membres de la commission sous la présidence de son président. Le Bureau politique apprécie efficacement le début du travail de rassemblement du public pour choisir les délégués, en plus de préparer toutes les conditions nécessaires pour assurer le succès du cinquième congrès national du parti, prévu pour les 9, 10 et 11 jours à Bouznika.

Cinquièmement, en ce qui concerne les affaires étrangères, après avoir exprimé un grand soulagement quant à la cessation des hostilités dans les territoires palestiniens, permettant une aide minimale au peuple palestinien, le Bureau politique a réaffirmé sa condamnation de l’agression brutale contre la bande de Gaza pendant plus de cinquante jours. Cet assaut a entraîné une violation flagrante des pactes, des lois internationales et des accords humanitaires.

Dans ce contexte, le Bureau politique apprécie le contenu du message royal adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, mercredi, au président du comité chargé d’exercer les droits inaliénables du peuple palestinien. 

C’était à l’occasion de la Journée mondiale de solidarité avec le peuple palestinien, où Sa Majesté le Roi a clairement souligné l’aggravation de la catastrophe humanitaire à Gaza et la persistance des attaques contre les civils. Cela interpelle la conscience de la communauté internationale, en particulier les puissances agissantes et le Conseil de sécurité en tant qu’organe onusien responsable de la préservation de la paix, de la stabilité et de la paix dans le monde.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici