Rémunération des députés en maladie en Flandre : l’affaire Sihame El Kaouakibi relance le débat sur les abus

0
109

Sihame El Kaouakibi, députée flamande du parti socialiste, est une femme politique belge d’origine marocaine, entrepreneure sociale et militante pour les droits des jeunes. En 2009, elle fonde et dirige jusqu’en 2021 l’association Let’s Go Urban qui a pour but de favoriser l’insertion des jeunes défavorisés. Elle crée par la suite toute une myriade d’associations à caractère social.

L’affaire Sihame El Kaouakibi, a suscité un débat sur la rémunération des députés en maladie en Flandre. Elle a été accusée de ne pas avoir participé aux sessions parlementaires pendant plusieurs mois, tout en continuant à percevoir son salaire de députée.

Cette situation a conduit certains à réclamer un plafonnement de la rémunération des députés en maladie. L’idée est de limiter le montant de salaire qu’un député peut percevoir lorsqu’il est absent pour des raisons de santé, afin d’éviter les abus.

Le plafonnement de la rémunération des députés en maladie aurait également l’avantage de favoriser la transparence et la responsabilisation des élus. En effet, cela inciterait les députés à informer rapidement et précisément les instances parlementaires de leur absence et de sa durée, et à s’efforcer de revenir au plus vite à leur fonction.

Cependant, il est important de noter que la maladie est un événement imprévisible et que tous les députés ne sont pas des fraudeurs. Il est donc nécessaire de trouver un équilibre entre la rémunération des députés en maladie et la transparence et la responsabilisation de ces derniers.

En somme, l’affaire Sihame El Kaouakibi a mis en lumière les problèmes liés à la rémunération des députés en maladie en Flandre et a suscité des discussions sur la mise en place d’un plafonnement de cette rémunération pour éviter les abus, mais il est important de considérer avec précaution tous les aspects de cette question complexe.

Agences

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici