Rabat.. Une réunion examine les progrès du programme de reconstruction après le séisme d’Al Haouz.

0
49

Le mardi 21 novembre à Rabat, le Chef du gouvernement, M. Aziz Akhannouch, a présidé la septième réunion de la Commission interministérielle chargée du déploiement du programme d’urgence de réhabilitation et d’aide à la reconstruction des logements détruits suite au séisme d’Al Haouz. Cette réunion était dédiée à l’examen de l’état d’avancement de la mise en œuvre de ce programme.

Au cours de cette séance, la commission a passé en revue les résultats des interventions des divers ministères concernant le traitement des conséquences du séisme d’Al Haouz, conformément aux Hautes Directives Royales, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement.

La commission a examiné les progrès réalisés dans les travaux d’ouverture des routes et de déblaiement des édifices publics et des logements effondrés lors du séisme. 

Un programme d’urgence de 810 millions de DH a été activé pour faire face aux retombées du séisme et réparer les dégâts sur le réseau routier. Cela comprend la mise à niveau de deux tronçons de la route nationale N7 reliant « Ouirgane » à « Tlat N’yacoub » dans la province d’Al Haouz sur 34 kilomètres, et de « Tizi N’tasset » à « Tafougalet » dans la province de Taroudant sur 30 kilomètres. Le coût estimatif de la première phase de ce chantier est de 340 millions de dirhams.

La commission a également salué les efforts déployés pour ouvrir les routes et les pistes rurales non classées, couvrant un total de 624 kilomètres dans 300 douars et quatre provinces.

En outre, elle a examiné le projet de construction du barrage « Tassa Ouikan », d’une capacité de stockage de 3 millions de m3, coûtant environ 449,6 millions de dirhams. Ce projet vise à promouvoir le développement local, valoriser les produits du terroir, et encourager le tourisme écologique. Les travaux devraient débuter en janvier 2024.

Pour ce qui est de l’opération de déblaiement des débris des édifices publics et des logements effondrés lors du séisme, elle couvrira 2687 douars, avec un coût de 300 millions de dirhams. Cette opération est réalisée dans le cadre d’une convention de partenariat entre le ministère de l’Equipement et de l’Eau et le ministère de l’Intérieur. 

Concernant le secteur agricole, la commission a fait le point sur la distribution d’orge aux agriculteurs des régions touchées, mobilisant  500 000 quintaux.

La réunion a également abordé la réhabilitation de 126 kilomètres de canaux et le début de la restauration des équipements hydro-agricoles dans les cercles de petite et moyenne hydraulique. La commission a noté la signature de la convention prévue avec l’Association Nationale des Ovins et Caprins, permettant la distribution de 70 000 têtes de bétail. Les travaux de restauration et de construction de pistes et de routes rurales, débutés en octobre sur 54 kilomètres dans les provinces touchées, ont également été examinés.

Concernant le secteur éducatif, la commission a mis en avant les efforts déployés dans les zones sinistrées, permettant la reprise des cours pour environ 8 000 élèves. Ces élèves ont bénéficié de l’encadrement de quelque 300 cadres pédagogiques, ainsi que de l’équipement en ordinateurs portables et autres fournitures scolaires. De plus, 830 tentes ont été aménagées en salles de classe, et 375 autres ont été installées.

En secteur de santé, l’opération de mise à niveau de 42 centres de santé prioritaires commencera la première semaine de décembre 2023, avec une ouverture au public prévue en juin 2024.

Le Chef du gouvernement a souligné que tous les départements concernés sont mobilisés, conformément aux Hautes Directives Royales, pour répondre aux attentes de la population locale et apporter des solutions adéquates. Il a insisté sur l’engagement du gouvernement à mettre en œuvre ce programme avec rapidité et efficacité pour assurer la réussite de l’opération de reconstruction, en parallèle avec la réhabilitation des espaces territoriaux et l’accélération de la résorption du déficit social dans ces régions. 

M. Akhannouch a salué l’interaction positive des deux chambres du Parlement pour l’adoption rapide du projet de loi 57.23 relatif à l’approbation du décret-loi n° 2.23.870, portant création de l’Agence de développement du Haut-Atlas, qui sera prochainement publié au bulletin officiel.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici