Le Maroc met en avant sa politique migratoire lors d’une visite au Panama

0
22

À Panama, le Maroc a été mis en lumière pour son approche en matière de gestion des questions migratoires lors d’un séminaire organisé à l’occasion de la visite officielle du Président du Conseil de la Choura, M. Naam Miara, dans ce pays d’Amérique latine.

Accompagné lors de cette visite, invitée par le Président du Parlement latino-américain et caribéen (Parlatino), M. Miara était accompagné par une délégation comprenant MM. Abdelrahmane El Wafa, Abdelkader Salama et Ahmed Al Khraif, représentant respectivement le Conseil de la Choura auprès du Parlatino, du Parlement andin et du Parlement d’Amérique centrale (Parlacen).

Les membres de la délégation ont participé à plusieurs activités programmées dans le cadre des préparatifs pour célébrer le soixantième anniversaire de la fondation du Parlatino, la plus ancienne et la plus grande assemblée parlementaire d’Amérique latine et des Caraïbes.

Lors d’une intervention lors du séminaire sur la migration, M. Al Khraif a présenté les axes de la politique marocaine en matière de gestion des questions migratoires, mettant en avant la spécificité du Royaume en tant que pays d’origine, de transit et d’accueil pour les migrants en provenance de plusieurs pays.

Il a souligné que le Maroc applique, sous les hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une politique humanitaire en matière de migration et d’asile respectant la dignité et les droits des migrants. Cette politique a consolidé la position du Maroc en tant que terre d’accueil, où les réfugiés et les migrants bénéficient d’une protection complète et jouissent des mêmes droits que les citoyens marocains en matière d’éducation, de logement, de santé, de formation professionnelle et d’emploi.

M. Al Khraif a noté que cette politique novatrice, intégrée et responsable, repose sur une gestion des frontières conforme aux instruments internationaux pertinents et se distingue par sa profonde dimension humanitaire, notamment à travers la Stratégie nationale du Maroc sur la migration et l’asile lancée en 2013, qui reflète une approche solidaire et inclusive, consacrant la politique africaine du Royaume.

Il a également abordé l’importance de la communauté marocaine établie à l’étranger au cœur des priorités de la politique marocaine dans ce domaine, expliquant que le Maroc est en train de finaliser une stratégie nationale visant à suivre les profonds changements que connaît la migration marocaine, avec l’émergence d’une nouvelle génération d’aspirations et de défis liés à la question migratoire.

Il a souligné que cette nouvelle stratégie repose principalement sur le renforcement de l’identité et de la culture de la communauté marocaine à l’étranger, la protection de ses droits et intérêts, ainsi que la promotion du patrimoine du Royaume à l’échelle internationale.

D’autre part, le représentant du Conseil de la Choura auprès du Parlacen a indiqué que ce séminaire intervient juste après la signature d’un accord entre le Président du Conseil de la Choura et son homologue au Parlement latino-américain et caribéen, visant à élargir les fonctions de la « Bibliothèque du Roi Mohammed VI », aujourd’hui un symbole et un modèle de réussite de la coopération parlementaire sud-sud.

Il a conclu en soulignant que cette coopération repose sur l’esprit de consultation, de communication, et le respect de la souveraineté et de l’unité territoriale des États.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici