Rapport du Comité de Coordination Financière : Le Secteur Bancaire Maintient une Base Solide en 2023

0
28

Lors de sa dix-neuvième réunion tenue mardi au siège de Bank Al-Maghrib à Rabat, le Comité de coordination et de surveillance des risques systémiques a souligné la solidité continue du secteur bancaire au cours de l’année 2023.

Dans un communiqué relatif à cette réunion, la Banque centrale du Maroc a indiqué que « du point de vue de la rentabilité, les résultats agrégés des banques ont enregistré une reprise de 20,4% à la fin de 2023, après une contraction de 13% en 2022, grâce à une amélioration tangible des opérations de marché ».

Le même communiqué a précisé qu’au niveau de la solvabilité, les banques ont généré individuellement des ratios de fonds propres de catégorie 1 à hauteur de 15,5% et 12,9% respectivement, dépassant les minima réglementaires de 12% et 9%. Collectivement, ces ratios se sont élevés à 13,5% et 11,6%.

En outre, le test de résistance globale montre que le secteur bancaire est capable de résister à des scénarios simulant une détérioration économique, tandis que la liquidité à court terme reste confortable, dépassant le seuil réglementaire de 100%.

En ce qui concerne les infrastructures des marchés financiers, elles conservent une robuste capacité de résilience, tant au niveau financier qu’opérationnel, ne représentant qu’un faible risque pour la stabilité financière.

Au cours de cette réunion, le Comité a examiné le rapport de stabilité financière pour l’année 2023, qu’il a approuvé, ainsi que les progrès réalisés dans la feuille de route de stabilité financière pour la période 2022-2024.

La sous-commission mensuelle a également passé en revue les résultats de l’évaluation des risques systémiques, confirmant la solidité et la résilience continues du secteur financier marocain.

Le Comité a salué les efforts déployés pour finaliser la conformité du dispositif national de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme avec les recommandations du Groupe d’action financière. Cette conformité a été ratifiée par le GAFI pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord lors de sa réunion à Manama en mai 2024.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici