Saer et Hyundai Transys signent un contrat de 2,18 milliards de dollars pour développer des voitures électriques

0
44

La société Saer, première marque saoudienne de voitures électriques, a signé un contrat d’une valeur de 8,2 milliards de riyals (2,18 milliards de dollars) avec Hyundai Transys, une société sud-coréenne spécialisée dans la fabrication d’équipements technologiques d’origine. Selon le communiqué de la société, le PDG de Saer, James Deluca, a déclaré : « Notre collaboration avec Hyundai représente une étape majeure dans nos efforts visant à stimuler l’industrie automobile électrique en Arabie saoudite. En intégrant la technologie EDS développée par Hyundai Transys dans nos voitures, nous renforçons notre engagement à proposer des véhicules électriques conformes aux normes de performance et d’efficacité les plus élevées au niveau mondial. »

Contrairement au système EDS conventionnel, qui comprend des moteurs séparés, des onduleurs et des réducteurs, entraînant une perte d’énergie entre les câbles de connexion et des contraintes dans la configuration de l’espace de la voiture, le système EDS intégré de Hyundai Transys combine le moteur nécessaire pour la propulsion électrique, l’onduleur et le réducteur, qui convertit l’énergie pour le contrôle du couple moteur.

Ce système avancé réduit considérablement la taille et le poids, tout en améliorant l’efficacité énergétique, simplifiant ainsi le processus de conception des voitures électriques et renforçant leur compétitivité en termes de coûts, selon le communiqué.

Dans ce contexte, le PDG de Hyundai Transys, Steve Yu, a déclaré : « Notre étroite collaboration avec Saer témoigne de notre confiance dans le succès de ce projet, et nous sommes impatients de développer cette relation pour en faire une collaboration à long terme. »

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici