L’ISESCO Réaffirme son Engagement contre le Travail des Enfants

0
34

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ISESCO) a renouvelé mercredi son engagement à contribuer à l’éradication du travail des enfants et à promouvoir leur bien-être à travers le monde.

Dans une déclaration publiée à l’occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, célébrée sous le thème « Respectons nos engagements : mettons fin au travail des enfants », l’ISESCO a réaffirmé son dévouement à créer un environnement sain, sûr et inclusif pour tous les enfants, adolescents et jeunes. Cet engagement se traduit par la mise en œuvre de plusieurs programmes et projets concrets.

L’organisation a souligné l’importance de l’éducation et du soutien aux familles pour combattre le travail des enfants, insistant sur son engagement à protéger cette tranche de la population contre l’exploitation et à leur fournir des environnements sécurisés où ils peuvent apprendre, jouer et grandir.

L’ISESCO a également appelé les gouvernements, les commissions nationales pour l’éducation, les sciences et la culture, ainsi que les acteurs concernés à unir leurs efforts pour mettre fin au travail des enfants et à créer des conditions permettant à chaque enfant de réaliser ses rêves dans des environnements propices à son développement.

Dans ce cadre, l’ISESCO a lancé l’initiative de protection, de réhabilitation et de leadership pour les enfants, les adolescents et les femmes, qui comprend plusieurs programmes, dont le Prix ISESCO pour la protection des enfants, le renforcement des capacités en matière de santé mentale, l’organisation du festival « Enfants pour la Paix », la mise en œuvre de programmes éducatifs et de communication pour contribuer à la réduction du travail des enfants, ainsi qu’une initiative de réhabilitation des enfants des rues par le biais du football.

La Journée mondiale contre le travail des enfants, célébrée chaque année le 12 juin, offre une occasion de mettre en lumière l’une des problématiques sociales les plus préjudiciables aux enfants dans le monde, aggravée par l’augmentation des conflits et des crises.

Cette journée est également l’occasion de souligner la nécessité de coordonner les efforts de la communauté internationale pour éradiquer le travail des enfants, en accord avec le thème de cette année.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici