Baccalauréat 2024 : 493 651 Candidats Passent l’Examen National

0
18

Lundi, les épreuves de la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat pour l’année 2024 ont débuté dans les différentes préfectures et régions du royaume, concernant tous les filières, avec un total de 493 651 candidats, dont 373 374 candidats scolarisés et 120 277 candidats libres.

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a indiqué dans un communiqué que ces examens se poursuivront jusqu’au 13 juin, tandis que la session de rattrapage se déroulera les 10, 11, 12 et 13 juillet. Les résultats de cette session seront annoncés le 26 juin, tandis que ceux de la session de rattrapage seront publiés le 19 juillet.

Le secteur de l’enseignement privé représente 13% du total des candidats scolarisés, répartis avec 64% dans les filières scientifiques et techniques, 35% dans les filières littéraires et traditionnelles, et 1% dans les filières professionnelles.

Pour garantir le bon déroulement de cet événement national, le ministère a mobilisé tous les intervenants et pris toutes les mesures organisationnelles et logistiques nécessaires, avec la mise en place de 1 833 centres d’examen et 28 549 salles d’examen, ainsi que la nomination de 49 000 surveillants, 1 833 observateurs et 40 000 correcteurs.

Un total de 765 sujets ont été préparés pour les sessions ordinaires et de rattrapage, dont 333 adaptés pour les candidats en situation de handicap, et le guide du candidat a été publié en version électronique pour permettre aux candidats d’accéder aux aspects juridiques, réglementaires et aux mises à jour de cette session.

Cette année scolaire a été marquée par une série de mesures éducatives et organisationnelles visant à permettre aux élèves d’acquérir les connaissances de base et de se préparer adéquatement aux examens, avec l’élaboration d’un plan national pour gérer le temps scolaire et organiser l’éducation, l’adaptation des programmes à tous les niveaux, et la publication de cadres de référence adaptés aux examens certificatifs.

Le ministère a également lancé le programme national de soutien éducatif, une initiative gratuite visant à renforcer les acquis scolaires et à garantir l’égalité des chances pour les élèves. Un suivi psychologique et des séances de préparation collective ont également été organisés pour les candidats, ainsi que des campagnes de sensibilisation dans les établissements scolaires pour lutter contre la fraude aux examens.

Selon la même source, les examens du baccalauréat de cette année se déroulent dans un contexte de plusieurs nouveautés importantes, avec la poursuite des efforts de numérisation du baccalauréat et la mise à jour des pratiques organisationnelles et opérationnelles liées à la gestion des examens.

À cet égard, un système intégré de transport sécurisé des sujets d’examen a été mis en place, garantissant leur sécurité et dispensant les académies de se déplacer pour les récupérer, avec l’adoption d’un format électronique pour le codage secret des copies des candidats, ce qui réduit les risques d’erreurs de codage et renforce la crédibilité des résultats.

En outre, le numéro de la carte nationale d’identité électronique du candidat est désormais inclus dans les données figurant sur le diplôme du baccalauréat, dans le cadre de la poursuite de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans la gestion du système éducatif, et de l’amélioration des services électroniques pour les candidats.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici