Bourita: La politique africaine de SM le Roi est fondée sur l’appartenance et l’initiative et tournée vers les réponses africaines

0
24

Rabat – Lors de la Journée de l’Afrique, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a mis en lumière la politique africaine de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Selon M. Bourita, cette politique se distingue par son appartenance et son initiative, résolument afro-optimiste et axée sur les réponses africaines aux défis du continent.

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI a placé l’Afrique au cœur des priorités internationales du Maroc, parce qu’il croit profondément en l’avenir de ce continent, » a déclaré M. Bourita. Il a souligné que là où d’autres voient désespoir et difficultés, le Roi voit potentiel et opportunités, prônant des solutions durables plutôt que des mesures temporaires.

Le ministre a souligné l’afro-optimisme et l’afro-pragmatisme du Maroc, basé sur la conviction que l’Afrique est équipée pour devenir un pôle majeur de la croissance mondiale. Lors du 27e Sommet de l’Union Africaine, Sa Majesté le Roi avait affirmé que « l’Afrique, longtemps négligée, est devenue incontournable, » marquant ainsi la transformation du continent en un acteur respecté sur la scène internationale.

La Vision Royale s’appuie également sur la coopération Sud-Sud et le co-développement, essentiels pour répondre aux défis africains par des solutions conçues par et pour les Africains. M. Bourita a rappelé que le Maroc dispose du réseau de coopération le plus dense avec l’Afrique, comprenant plus de 1500 instruments de coopération avec plus de 80% des pays africains, couvrant divers secteurs tels que l’éducation, la santé, les infrastructures et les énergies renouvelables.

Les grands projets socio-économiques initiés par le Roi à travers le continent témoignent de cette politique axée sur le développement humain. Cette vision inclut également une diplomatie proactive, où l’initiative se traduit par un engagement constant et une action militante au service d’une vision claire.

M. Bourita a insisté sur le fait que pour le Maroc, l’Afrique n’est pas seulement un voisin mais une terre d’appartenance identitaire, géographique, culturelle, cultuelle et historique. Il a également souligné que l’émergence de l’Afrique repose sur son capital humain, avec l’éducation jouant un rôle crucial. Le Maroc investit dans des programmes d’échange et le renforcement des infrastructures éducatives en Afrique, accueillant chaque année de nombreux étudiants africains.

Pour l’année universitaire 2023-2024, le Maroc a accueilli 1.592 étudiants africains issus de 43 pays, dont un nombre significatif de boursiers. Actuellement, plus de 3.000 étudiants africains sont hébergés dans les cités universitaires du Maroc.

Sur le plan diplomatique, depuis 2014, environ 240 diplomates africains ont bénéficié du cycle international en diplomatie dispensé par l’Académie marocaine des études diplomatiques.

Cette journée de célébration a été marquée par la présence de personnalités telles que le ministre zambien de la Justice, Mulambo Haimbe, et de nombreux ambassadeurs accrédités à Rabat. Une capsule documentaire intitulée “L’engagement du Royaume sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la formation et du développement des compétences et de l’employabilité de la jeunesse africaine” a également été présentée.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici