Signature d’accords d’investissement chinois d’une valeur de 910 millions de dollars à Tanger Tech

0
24

Des accords pour stabiliser les projets industriels ont été signés mardi au siège de la Banque africaine à Casablanca, avec la participation de deux acteurs chinois internationaux spécialisés dans la fabrication de batteries de voitures, Haoyang et Xinzoom, dans la ville de Mohammed VI Tanger Tech.

Les accords ont été signés par le président de la société Tanger Tech, Othman Benjelloun, en présence de plusieurs personnalités éminentes, dont le président du groupe Tanger Méditerranée, Fouad Brini, et le président du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Omar Moro, ainsi que les PDG des entreprises Haoyang et Xinzoom.

Les accords comprennent un investissement total de 910 millions de dollars à partir de 2024, ce qui constitue un développement important dans l’industrie automobile au Maroc. Haoyang lancera un projet sur une superficie de 30 hectares, créant environ 1800 emplois, tandis que le projet Xinzoom investira 460 millions de dollars et fournira environ 2000 emplois.

Haoyang est un leader mondial dans la fabrication de pièces automobiles en cuivre, réalisant un chiffre d’affaires de 30 milliards de dollars en 2022, tandis que Xinzoom est une filiale de Hunan Zhongke Electric, spécialisée dans la production de pôles positifs.

Le projet Mohammed VI Tanger Tech marque un tournant dans l’industrie automobile marocaine en offrant un environnement d’investissement attrayant pour les entreprises mondiales, conformément à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

La société Tanger Tech, chargée du développement de la ville industrielle et résidentielle, vise à créer une ville intégrée et intelligente sur une superficie de 2167 hectares, fruit d’un partenariat entre des acteurs nationaux leaders en collaboration avec une société chinoise de premier plan dans les infrastructures.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici