Une réunion co-présidée par le Maroc et l’UE souligne l’engagement continu pour la lutte contre le terrorisme à travers l’éducation

0
20

Le Maroc et l’Union européenne ont présidé, jeudi à Bruxelles, une réunion de travail de l’initiative « Education pour la prévention de l’extrémisme violent menant au terrorisme et sa lutte », dans le cadre du Forum mondial de lutte contre le terrorisme.

Dans son discours d’ouverture, M. Ismaïl Chekkouri, directeur des affaires globales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a souligné que cette initiative incarne le partenariat exceptionnel entre le Royaume et l’Union européenne, reflétant l’engagement des deux parties à prendre des mesures mondiales pour prévenir et combattre l’extrémisme violent par le biais de l’éducation.

M. Chekkouri a mis en avant les efforts du Royaume, conformément aux directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans la lutte contre l’extrémisme et les idéologies extrémistes.

Il a souligné la nécessité de soutenir les programmes éducatifs promouvant la tolérance et la pensée critique, et d’adopter une approche intégrée de la diversité au sein des environnements éducatifs.

Il a également insisté sur l’adoption d’une approche proactive basée sur la coopération et les partenariats pour renforcer les capacités éducatives en matière de prévention de l’extrémisme violent.

L’atelier préliminaire à la réunion a examiné les programmes et les stratégies utilisés pour développer des solutions exploitables par les décideurs, les enseignants et la société civile pour faire face à l’extrémisme violent.

Des recommandations ont été présentées pour renforcer la résilience des enseignants et leur formation, structurer le secteur de l’éducation informelle, combattre la stigmatisation et renforcer la santé mentale dans les établissements éducatifs.

L’initiative a été annoncée lors de la vingt et unième réunion du Comité de coordination du Forum mondial de lutte contre le terrorisme en mai 2023, et a été lancée en novembre 2023 en partenariat avec le Centre « Hedayah », dans le but de diagnostiquer les défis et les meilleures pratiques pour prévenir et combattre l’extrémisme violent dans le domaine éducatif.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici