Forum International : Le Sahara marocain, pilier de l’intégration atlantique et sahélienne en Afrique

0
16

Les participants au « Premier Forum International sur le Sahara marocain », tenu à Dakhla mercredi, ont salué le Sahara marocain comme étant une composante essentielle du soutien et de la promotion de l’espace atlantique et côtier africain.

Au cours du forum organisé par l’Institut universitaire d’études africaines et méditerranéennes et ibéro-américaines de l’Université Mohammed V de Rabat en collaboration avec le Centre de rayonnement des études géopolitiques et stratégiques, les participants ont souligné que le Maroc avait relié l’initiative atlantique à ses régions du sud, qui constituent un élément géographique, culturel et civilisationnel, et représentent un lien stratégique entre le Royaume et son enracinement africain. Cela s’inscrit dans le cadre des efforts du Royaume pour transformer ces régions en une zone attrayante à la fois sur le plan continental et international.

Les intervenants ont souligné l’importance des mesures et des grands projets mis en œuvre dans les régions du sud du Royaume, tels que le projet du port atlantique et de la route rapide Tiznit-Dakhla, ainsi que la création d’institutions universitaires, qui constitueront la base de tout projet visant à relier le Maroc à son environnement continental.

Dans ce contexte, le président du Centre de rayonnement des études géopolitiques et stratégiques, Mohammed El Kihal, a donné des éclaircissements sur l’initiative marocaine vis-à-vis des pays atlantiques et côtiers, affirmant qu’elle met l’accent sur le renforcement de la dimension économique des régions du sud du Royaume et leur intégration dans son environnement atlantique et côtier, en s’appuyant sur les relations politiques et économiques distinctives du Maroc avec les pays de la région.

El Kihal a ajouté qu’avec les évolutions géostratégiques et les changements dans la carte des alliances internationales, le Maroc a adopté une nouvelle stratégie axée sur la diplomatie économique et politique, en liant la géographie économique aux questions de sécurité et de stabilité, faisant du Sahara marocain un pivot majeur de cette initiative prometteuse.

De son côté, le professeur à la Faculté de droit de Mohammedia, Abdelaziz Bardouane El Idrissi, a discuté de l’impact stratégique de l’espace atlantique africain sur le Sahara marocain, soulignant la nécessité pour l’espace atlantique d’avoir sa propre vision pour concilier les opportunités de développement avec les défis auxquels il est confronté.

Dans un contexte similaire, le professeur à la Faculté de droit de Sousse, Abdelali Benlyass, a abordé le rôle du Sahara marocain dans l’intégration atlantique des pays côtiers africains, et a examiné les mesures prises par le Royaume pour renforcer son intégration régionale en Afrique.

Benlyass a souligné que le Maroc a réussi à développer une nouvelle approche pour renforcer ses relations africaines, en renouvelant ses relations diplomatiques et politiques et en adoptant une diplomatie économique.

Dans le même contexte, le chercheur en histoire, Rachid Chahmi, a évoqué le rôle du Sahara marocain dans les relations commerciales et politiques entre le nord du Maroc et la côte africaine, mettant en avant l’importance de son histoire dans l’organisation des routes commerciales.

Enfin, le professeur d’études africaines et américaines, Mokhtar Ghambo, a présenté une analyse scientifique du rôle stratégique du Maroc, soulignant son rôle en tant que pont stratégique entre le nord et le sud de l’Atlantique.

Ces discussions s’inscrivent dans le cadre des efforts du Royaume pour renforcer son rôle régional et international, et pour participer aux orientations internationales et régionales, renforçant ainsi sa présence en tant que puissance régionale influente sur la scène continentale et internationale.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici