Avertissements concernant les « offrandes de Pâque » en hébreu et appels à protéger la mosquée Al-Aqsa

0
14

Les milieux officiels et non officiels, palestiniens et arabes, ont mis en garde contre les appels des groupes d’implantations à envoyer des sacrifices et à les massacrer dans ou à proximité de la mosquée Al-Aqsa, soulignant le statut « islamique » de la mosquée Al-Aqsa et appelant à sa protection.

Le gouvernorat de Jérusalem, la plus haute représentation palestinienne officielle de la ville occupée, a lancé un avertissement contre les conséquences des associations coloniales soutenues par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir qui prennent d’assaut la mosquée bénie d’Al-Aqsa et apportent des sacrifices d’animaux et les massacrant dans ses cours au cours des prochains jours à l’occasion de ce que l’on appelle les fêtes juives de la Pâque.

Aujourd’hui commence la Pâque hébraïque de 7 jours, considérée comme l’une des saisons religieuses les plus importantes et les plus importantes, exploitée pour violer le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa, car certains groupes extrémistes du Temple appellent à ce que des sacrifices d’animaux soient apportés à Jérusalem. préparation à leur massacre dans la mosquée ou ses environs.

Le gouvernorat a averti que ces appels confirmaient les intentions de l’occupation de contrôler la mosquée Al-Aqsa, de la diviser spatialement et de permettre aux extrémistes de la prendre d’assaut 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Dans ce contexte, les forces nationales et islamiques ont appelé à adopter des positions fermes face à toutes les tentatives anciennes, nouvelles et continues de l’occupation d’imposer ses faits sur le terrain, et ont exigé que la protection de la mosquée bénie d’Al-Aqsa soit assurée. , qui est exposé à toutes les conspirations visant à le diviser puis à le démolir.

De son côté, l’Observatoire Al-Azhar a renouvelé sa mise en garde contre les conséquences de tout préjudice causé au bienheureux Al-Aqsa, soulignant qu’il s’agit d’un lieu saint réservé aux seuls musulmans et que personne d’autre n’y a pied, et a exigé que des sanctions soient prises. activé contre l’occupation et la rupture des relations avec elle à la lumière de son agression et de ses crimes continus.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici