Le YouTubeur coréen musulman Dawood Kim restitue les fonds collectés pour la construction de mosquées en Corée du Sud

0
13

Le célèbre youtubeur coréen musulman, Dawood Kim, a récemment suscité la controverse après avoir été accusé d’exploiter ses abonnés musulmans en dehors de la Corée. On lui reproche d’avoir collecté des fonds pour ses propres comptes plutôt que pour un projet de construction de mosquées en Corée du Sud. Cependant, le jeune homme a brisé le silence en annonçant qu’il avait restitué l’argent.

Dans un post sur son compte Instagram dimanche soir, le trentenaire a déclaré avoir remboursé toutes les sommes reçues pour la construction de la mosquée. « En ce qui concerne la mosquée de Daegu, j’ai restitué tous les fonds que j’ai reçus… Je les ai juste aidés », a-t-il ajouté, sans préciser à qui il avait restitué l’argent ni mentionner la source de l’aide.

Dawood Kim a également affirmé n’avoir jamais harcelé, frappé ou trompé qui que ce soit, soulignant que s’il commettait une erreur, il devrait être légalement sanctionné. Il a ajouté que les autorités ne l’avaient jusqu’à présent accusé d’aucun acte répréhensible, soulignant que ces accusations étaient apparues après sa décision de construire une mosquée en Corée. Il a mis en garde contre la propagation des mensonges de ceux qui craignent la diffusion de l’islam en Corée.

Cette clarification intervient après que le jeune homme musulman ait provoqué des tensions avec les autorités islamiques officielles en Corée en prétendant financer un projet de construction de mosquée à Daegu et en collectant des dons. Le projet de construction de la mosquée de Daegu est l’un des sujets les plus controversés dans la communauté musulmane en raison des conflits sur sa faisabilité, que Dawood Kim a exploité pour alimenter son contenu sur sa chaîne YouTube.

Bien que la légalité de la construction ait été confirmée par le gouvernement, elle rencontre une forte opposition de la part des habitants locaux. Il y a un an, Dawood Kim avait annoncé avoir deux projets de construction de mosquées en Corée, parlant des défis auxquels il était confronté et évoquant sa collecte de dons auprès de son public.

Cependant, l’organisation des étudiants musulmans de Daegu a confirmé que le montant annoncé par Dawood Kim n’avait pas été versé pour la mosquée, suscitant des critiques et des soupçons de tromperie. Le Conseil islamique coréen a déclaré être la seule autorité habilitée à construire des mosquées et que Dawood Kim n’avait pas le pouvoir légal de le faire.

Dawood Kim, l’influenceur populaire, jouit d’une grande popularité parmi les musulmans non coréens et attire des millions de vues sur les plateformes de médias sociaux. Il a produit du contenu sur les musulmans en Corée du Sud et sur son expérience en tant que musulman coréen.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici