Accord entre la Russie et l’Ukraine pour l’échange de 48 enfants déplacés par la guerre

0
14

La commissaire russe aux affaires de l’enfance, Maria Lvova Belova, a annoncé aujourd’hui mercredi avoir conclu un accord avec Kiev pour l’échange de 48 enfants déplacés par la guerre, à la suite d’une première réunion entre responsables russes et ukrainiens au Qatar, médiateur dans cette question délicate.

Lvova Belova a expliqué lors de déclarations à la presse que, grâce à cet accord, 29 enfants seront renvoyés en Ukraine et 19 en Russie.

Il est à noter que Lvova Belova, ainsi que le président russe Vladimir Poutine, font l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale depuis 2023, pour avoir été accusés d’avoir délibérément déplacé des milliers d’enfants ukrainiens par la Russie.

Dans un contexte connexe, le Qatar a agi en tant qu’intermédiaire selon Kiev et Moscou pour rapatrier les enfants ukrainiens présents en Russie depuis février 2022, l’Ukraine estimant à plus de vingt mille le nombre d’enfants ayant été déplacés en Russie.

De son côté, les autorités russes ont à plusieurs reprises rejeté ces accusations, affirmant protéger les enfants de la guerre et être prêtes à les remettre à leurs proches en Ukraine si nécessaire.

Bien que la Russie ne soit pas membre de la Cour pénale internationale, le mandat émis à son encontre entrave les déplacements extérieurs du président Poutine et le menace de sanctions.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici