Révolution agricole : Le Maroc inaugure une ère de commercialisation légale de produits de cannabis au SIAM!

0
29

Le Maroc se trouve à un tournant historique alors qu’il inaugure une ère révolutionnaire dans le domaine de la commercialisation légale de produits à base de cannabis. Une annonce inédite se profile à l’horizon alors que le pays s’apprête à dévoiler ses produits de chanvre lors du Salon International de l’Agriculture de Meknès (SIAM), du 22 au 28 avril.

Cette démarche novatrice résulte d’une collaboration entre investisseurs, acteurs de la production de produits de chanvre légal, et l’Agence Nationale de Réglementation des Activités relatives au Cannabis (ANRAC).

À la pointe de cette démarche, deux stands au salon accueilleront une variété de produits, allant des cosmétiques aux compléments alimentaires en passant par les produits agricoles, tous issus d’un processus de production rigoureusement conforme à la loi, de la culture à la vente. Une source officielle a confirmé à Hespress que ces produits, soumis à toutes les procédures légales et munis des licences nécessaires, seront prêts à être présentés et commercialisés lors de cet événement.

Pour les visionnaires à l’origine de cette avancée, ce succès représente la concrétisation d’efforts titanesques, soutenus par une étroite collaboration avec les autorités compétentes telles que l’ANRAC, le ministère de l’Agriculture, la Direction des Médicaments (ministère de la Santé), ainsi qu’avec des laboratoires agréés.

« Le lancement se fera depuis le Salon. Nous sommes prêts, tant sur le plan national qu’international, à démontrer que le chanvre est bien plus que la simple matière première pour des substances illicites », a déclaré à Hespress un investisseur préférant garder l’anonymat.

Les produits qui seront mis en avant lors de cet événement illustrent le premier rendement d’une culture légale de chanvre au Maroc, résultat d’une année 2023 marquée par la plantation de 277 hectares par 32 coopératives rassemblant 416 agriculteurs. Cette avancée a été soutenue par l’utilisation de 2,1 millions de graines de chanvre, importées sous 21 licences délivrées par l’Office National de la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires et enregistrées auprès des douanes.

L’année dernière, les produits de chanvre marocains avaient été exposés lors du Salon International du Cannabis et des Herbes Médicinales « Cannafest » à Prague, mais sans possibilité de vente. Cependant, cette nouvelle ère voit ces produits prêts à être commercialisés, avec des licences en règle émanant du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, de l’ANRAC, et de l’Office National de la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires.

Il convient de rappeler que le Maroc a autorisé en 2022 la culture légale de cannabis à des fins médicales et industrielles.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici