Les réserves internationales de la Russie atteignent 600,7 milliards de dollars

0
18

Les données de la Banque centrale russe publiées jeudi ont révélé une augmentation des réserves internationales de la Russie de 2,4 milliards de dollars pour atteindre 600,7 milliards de dollars au cours de la semaine se terminant le 12 avril dernier.

La Banque centrale russe a indiqué que l’augmentation des réserves en devises était principalement due à une « réévaluation positive », selon l’agence de presse russe TASS.

Au 5 avril dernier, les réserves internationales du pays s’élevaient à 598,3 milliards de dollars, enregistrant une hausse de 2,4 milliards de dollars la semaine suivante.

Il convient de rappeler que les réserves internationales de la Russie sont des actifs étrangers hautement liquides détenus par la Banque centrale russe et le gouvernement russe. Elles comprennent des réserves en devises étrangères, des droits de tirage spéciaux, une réserve de position au Fonds monétaire international et de l’or.

Les pays occidentaux ont imposé des sanctions à la Banque centrale russe après le début de l' »opération militaire spéciale » russe en Ukraine en février 2022.

Toutes les transactions liées à la gestion des réserves de la Banque centrale et à ses actifs, ainsi qu’aux transactions avec toute entité juridique, organisation ou institution agissant pour le compte de la Banque centrale ou sur ses instructions, ont été interdites.

Il y a près d’un an, la Banque centrale russe s’était engagée à constituer des actifs et des réserves que les sanctions occidentales ne pourraient pas cibler, la présidente de la Banque centrale russe, Elvira Nabiullina, précisant à l’époque que « les réserves seraient en mesure de faire face à d’éventuelles sanctions occidentales à venir ».

Les pays occidentaux avaient gelé environ 300 milliards de dollars à la suite de l’annonce par la Russie de sa guerre contre l’Ukraine.

La Banque centrale russe avait précédemment déclaré que l’or, le yuan chinois et les devises étrangères qu’elle détenait en liquide constituaient des actifs sûrs contre de futures vagues de sanctions occidentales.

L’Ukraine a demandé à plusieurs reprises à obtenir les actifs et les réserves russes gelés à l’Ouest pour financer la reconstruction.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici