Le ministre pakistanais de la Défense soutient le droit de l’Iran à riposter aux attaques israéliennes

0
20

Le ministre pakistanais de la Défense, Khawaja Muhammad Asif, a déclaré mardi que l’Iran avait le droit de riposter à l’attaque israélienne contre le consulat de Téhéran à Damas. Cela faisait suite à l’attaque iranienne contre Israël samedi dernier en réponse au bombardement de son consulat.

Asif a averti que l’escalade des tensions dans la région pourrait affecter d’autres pays, dont le Pakistan, et a suggéré que les flammes de la guerre pourraient s’étendre aux pays soutenant Israël, lors d’une interview à la télévision Geo News du Pakistan.

Il a souligné que son pays ne voulait pas voir une escalade des tensions dans la région, mais a insisté sur l’arrêt du génocide perpétré par Israël contre les Palestiniens dans la bande de Gaza.

D’autre part, le ministre a confirmé que son pays était en mesure de poursuivre le projet de pipeline de gaz naturel avec l’Iran et était déterminé à le faire.

Il a mentionné que le Pakistan était en train de prolonger la partie de pipeline située sur son territoire, s’étendant de la région de Gwadar à la frontière iranienne.

Le président iranien Ibrahim Raïssi devrait visiter le Pakistan le 22 avril, selon des médias pakistanais.

Le premier flux de gaz iranien vers le Pakistan était censé commencer en janvier 2015 après un accord entre les deux pays, mais aucun progrès n’a été réalisé en raison des sanctions internationales contre l’Iran et de l’opposition des États-Unis.

Samedi soir, l’Iran a lancé environ 350 missiles et drones dans sa première attaque directe depuis son territoire contre Israël, en réponse à l’attaque contre le consulat de Téhéran à Damas en début de mois, qui a tué sept membres des Gardiens de la révolution iraniens, dont le général Mohammad Reza Zahedi.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici