Participation palestinienne aux Jeux Olympiques de Paris malgré la guerre à Gaza

0
23

Malgré le conflit persistant entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre 2023, Nader Al-Giosi, le directeur technique du Comité olympique palestinien, aspire à faire des Jeux de Paris une « histoire » pour les Palestiniens.

Dans une interview avec France24, il explique comment le Comité olympique palestinien et ses athlètes s’adaptent aux conditions difficiles, tout en espérant la participation d’une délégation palestinienne à la cérémonie d’ouverture le 26 juillet, considérant cela comme un « message de paix » et une « source d’inspiration » pour les enfants palestiniens.

« Nous serons meilleurs qu’à Tokyo », a affirmé Nader Al-Giosi lors de l’entretien, soulignant que le Comité olympique palestinien n’a pas cédé, et que le drapeau palestinien continuera de flotter à Paris. Le directeur technique du Comité vise à établir un nouveau record du nombre d’athlètes palestiniens participants, après que le nombre précédent n’était que de 5 au Japon.

Le conflit a eu un impact majeur sur les athlètes palestiniens, avec au moins 170 personnes, y compris des joueurs et des entraîneurs, ayant été tuées. Al-Giosi indique que ce chiffre pourrait être beaucoup plus élevé en raison des difficultés de communication avec Gaza et de la difficulté à évaluer les pertes. De plus, des infrastructures sportives importantes dans la région, telles que le stade Yarmouk et le siège du Comité olympique, ont été détruites.

Al-Giosi reconnaît que le conflit a affecté la préparation des Palestiniens pour les Jeux olympiques de Paris 2024, mais il a confiance en leur capacité à surmonter ces défis.

Le mois dernier, le taekwondoïste Omar Ismail a réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques, et malgré les difficultés rencontrées, les athlètes palestiniens espèrent participer avec le soutien du Comité international olympique, une conviction que partage fortement Al-Giosi.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici