GE Vernova clôture sa scission et entre au Wall Street

0
24

Ce mardi 2 avril est une date particulière pour le capitalisme américain. Ce jour-là, GE Vernova doit faire ses débuts à la Bourse de New York. Avec l’introduction en Bourse de son activité énergies, le géant industriel américain General Electric enterre son passé de conglomérat et se recentre sur les moteurs d’avion. La fin d’une époque pour le groupe créé en 1892 sous la houlette de Thomas Edison.

GE Vernova annonce ce jour l’aboutissement de sa scission de GE et son introduction en tant que société indépendante à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole « GEV », avec effet à l’ouverture des marchés ce jour. Grande première pour la bourse de New York : GE Vernova et GE Aerospace, qui devient également ce jour une société indépendante, sonneront la cloche ensemble à 9 h 30, heure locale. « Aujourd’hui, GE Vernova devient une entreprise indépendante dont la mission singulière est d’accélérer la transition énergétique pour créer un avenir plus durable », déclare Scott Strazik, Directeur général de GE Vernova.

« Nos segments Power, Wind et Electrification fournissent des produits et services essentiels au secteur de la production d’électricité afin de pouvoir répondre aux demandes croissantes des économies et de mettre à disposition une électricité vitale pour la santé, la sûreté, la sécurité et une meilleure qualité de vie. La raison d’être de GE Vernova est d’électrifier et de décarboner le monde et je suis extrêmement fier de ce que nos équipes ont accompli pour en arriver à cette étape majeure, mais aussi enthousiaste à l’idée de poursuivre cette aventure aux côtés de nos clients et actionnaires. »

GE Vernova compte plus de 80 000 collaborateurs dans plus d’une centaine de pays. Partout dans le monde, un nombre important de fournisseurs de collectivités, de promoteurs, d’États et de grands utilisateurs industriels comptent sur sa base installée pour générer, transférer, coordonner, convertir et stocker de l’électricité de manière fiable et performante. Dotée d’une base installée de plus de 7 000 turbines à gaz, la plus grande au monde, et d’environ 55 000 éoliennes ainsi que de technologies d’électrification de pointe, GE Vernova contribue à produire près de 30 % de l’électricité mondiale.

GE Vernova est au service d’un segment industriel indispensable pesant 265 milliards de dollars, et qui devrait atteindre 435 milliards de dollars d’ici 2030. L’essor des besoins d’électrification et de décarbonation offre des débouchés majeurs, avec une capacité de production qui devrait doubler d’ici 2040.

Pour tirer parti de cette opportunité, GE Vernova privilégie une exécution marquée par la durabilité, l’innovation et la rationalisation et s’appuie sur son historique d’innovation en investissant environ 1 milliard de dollars chaque année en recherche et développement (R&D) afin de faire émerger des technologies révolutionnaires pour la transition énergétique. La scission de GE Vernova a été effectuée par GE en procédant à une répartition de l’ensemble des actions ordinaires de GE Vernova Inc. Chaque détenteur titulaire d’actions ordinaires GE a reçu une action ordinaire de GE Vernova Inc. par tranche de quatre actions ordinaires de GE détenues au 19 mars 2024.

GE Vernova annoncera ses résultats du premier trimestre le 25 avril 2024 à 7 h 30 (heure de New York) lors d’une présentation qui sera accessible à l’adresse www.gevernova.com/investors.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici