« Hamas » accepte la décision de cessez-le-feu et d’échange de prisonniers

0
17

Le mouvement de résistance islamique Hamas a accepté la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies appelant à un cessez-le-feu immédiat dans le conflit qui a causé de graves destructions dans la bande de Gaza, aggravant ainsi la crise humanitaire et rapprochant les habitants du bord de la famine.

Hamas exprime sa volonté de progresser vers un processus conduisant à la libération des prisonniers détenus dans le territoire en échange de la libération de détenus palestiniens.

Dans un communiqué, le mouvement a salué l’appel du Conseil de sécurité des Nations unies à un cessez-le-feu immédiat et a souligné l’importance de parvenir à un cessez-le-feu permanent, incluant le retrait de toutes les forces israéliennes de la bande de Gaza et le retour des déplacés dans leurs foyers qu’ils ont quittés.

Le mouvement a ajouté qu’il était prêt à participer immédiatement à un processus d’échange de prisonniers en vue de la libération des détenus des deux parties, et a appelé le Conseil de sécurité à faire pression sur l’occupation israélienne pour respecter le cessez-le-feu et mettre fin à la guerre de génocide et de purification ethnique contre le peuple palestinien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici