Le gouvernement américain annonce un investissement de 20 milliards de dollars pour Intel

0
25

Le gouvernement américain, par le biais de la Maison Blanche, a dévoilé, mercredi, un ensemble de subventions et de prêts d’une valeur de 20 milliards de dollars destinés à soutenir la société Intel dans sa production de puces électroniques. Cette annonce constitue la plus grande contribution de l’administration du président Joe Biden dans le but de contrer la domination chinoise dans ce secteur vital.

Cette initiative a été révélée lors d’une tournée électorale en Arizona, dans le cadre de la stratégie de Biden visant à promouvoir ses réalisations législatives fondamentales, alors qu’une compétition prévue avec Donald Trump aux prochaines élections présidentielles se profile.

La Maison Blanche a indiqué dans son communiqué que le département du Commerce avait conclu un accord préliminaire avec Intel pour fournir un financement direct de 8,5 milliards de dollars, en plus de 11 milliards de dollars de prêts. Ces fonds soutiendront la construction et l’expansion des installations d’Intel dans plusieurs États, et créeront des milliers d’emplois directs et indirects.

Le montant de 8,5 milliards de dollars constitue la plus grande contribution directe dans le cadre de la loi sur les sciences et les incitations à la production de semi-conducteurs adoptée par le Congrès en 2022.

Cette injection financière contribuera à renforcer les investissements dans l’industrie des semi-conducteurs et aidera les États-Unis à atteindre leur objectif de produire 20 % des puces avancées d’ici 2030, alors que leur part actuelle est de 0 %.

Dans ce contexte, la secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, a souligné l’importance de ce soutien, considérant qu’il n’était pas acceptable de dépendre d’un petit nombre d’usines en Asie pour obtenir des puces avancées.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici