La délégation générale à l’administration pénitentiaire prend des mesures administratives à l’égard des employés de la prison locale de Ouarzazate

0
23

La Direction Générale de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion a annoncé avoir pris une série de mesures administratives à l’égard des employés de la prison locale de Ouarzazate, en raison de leur implication dans des violations de la loi, selon un communiqué publié aujourd’hui.

Cette annonce fait suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant des déclarations attribuées à un détenu récemment libéré de la prison, décrivant les conditions de détention à la prison locale de Ouarzazate. En réponse à cette situation, la Direction a constitué une commission centrale de l’Inspection Générale pour enquêter sur cette affaire.

Selon les sources, les enquêtes menées à l’intérieur de l’établissement ont révélé plusieurs violations illégales commises par certains employés, ainsi qu’un manquement à leurs responsabilités.

En conséquence de ces enquêtes, la Direction Générale a décidé de prendre plusieurs mesures administratives, y compris la mise en examen des employés contrevenants devant le conseil disciplinaire, tout en informant le parquet de toutes les violations constatées.

Le communiqué a souligné que la surpopulation de l’établissement, dépassant presque le double de sa capacité d’accueil, constituait un facteur supplémentaire affectant les conditions de détention à l’intérieur de cette institution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici