La ministre Leïla Ben Ali simplifie les contenus de « l’Initiative Maroc » pour le développement du secteur de l’hydrogène vert

0
43

La ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Ben Ali, a confirmé que le Maroc occupe à juste titre la première place sur la liste des pays dotés des stratégies les plus ambitieuses en matière de développement des énergies renouvelables et des technologies vertes innovantes.

Lors de sa visite en tant qu’invitée dans le bulletin d’information de la chaîne « 2M », Mme Ben Ali a souligné la détermination du Royaume à investir sérieusement dans un partenariat avec le secteur privé, en allouant un budget important et stable dans le but de construire un modèle social et économique solide, d’accélérer la transition énergétique et de préparer une économie future basée sur l’hydrogène vert.

La ministre de la Transition énergétique a expliqué que la « proposition du Maroc » pour développer le secteur de l’hydrogène vert constitue la concrétisation des directives royales annoncées lors d’une séance de travail le 22 novembre 2022, et s’inscrit dans le cadre du vaste programme d’investissement présenté par l’Office chérifien des phosphates pour investir dans les énergies renouvelables et l’hydrogène vert. Elle a ajouté que cette proposition intervient après une expérience de 15 ans dans le développement des énergies renouvelables dans le Royaume.

La responsable gouvernementale a affirmé que toutes les mécanismes accompagnant cette proposition ont été soigneusement travaillés, en adaptant l’infrastructure du marché immobilier aux exigences de ce domaine, et en établissant un cadre réglementaire et institutionnel encourageant l’investissement et garantissant le suivi de la nouvelle économie et répondant aux besoins des investisseurs, dans le but de hisser le Royaume au rang des pays concurrentiels dans ce secteur d’avenir.

Enfin, la ministre a souligné que la « proposition du Maroc » repose sur une approche globale et transparente donnant aux investisseurs une vision claire pour garantir le succès de sa mise en œuvre, ce qui contribuera à renforcer les investissements dans les énergies renouvelables et à contribuer à la transition vers une économie durable répondant à la demande croissante en sources d’énergie renouvelables au Maroc.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici