La mosquée Al-Aqsa accueille environ 35 000 fidèles effectuant les prières de Tarawih le premier jour du Ramadan.

0
22

Le premier jour du mois de Ramadan à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est occupée, environ 35 000 fidèles ont accompli la prière du soir et les prières de Tarawih au milieu de mesures de sécurité renforcées, selon une confirmation du département des Waqfs islamiques.

Le directeur des relations publiques du département des Waqfs relevant de la Jordanie et qui gère la mosquée, M. Mohammad Al-Ashhab, a affirmé que près de 35 000 fidèles ont accompli les prières du soir et de Tarawih dans la mosquée et ses cours.

Il a souligné que les fidèles ont été soumis à des contrôles de sécurité par les forces de sécurité israéliennes présentes aux portes du complexe de la mosquée Al-Aqsa. Les médias israéliens ont rapporté dimanche des « affrontements » dans la vieille ville entre la police israélienne et les fidèles, après avoir interdit l’entrée des fidèles de moins de 40 ans.

Le gouvernement israélien a annoncé la semaine dernière dans un communiqué qu’il autoriserait un nombre similaire de fidèles à accéder au complexe de la mosquée Al-Aqsa pendant la première semaine du Ramadan, « comme les années précédentes ».

Le ministre de la Défense israélien, Yoav Galant, a déclaré lundi que Israël respecte la liberté de culte à Al-Aqsa et dans tous les lieux saints pendant le Ramadan.

De son côté, Akramah Sabri, l’imam de la mosquée Al-Aqsa, a qualifié la décision de limiter l’âge des fidèles d' »injuste », dans le contexte des efforts d’Israël pour imposer son contrôle et sa souveraineté sur Al-Aqsa.

Le renforcement par Israël des mesures d’entrée des fidèles dans la mosquée Al-Aqsa remonte à la guerre avec le Hamas dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre dernier.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici