António Guterres appelle l’armée d’occupation à arrêter la guerre à Gaza, en conjonction avec le début du mois de Ramadan.

0
20

Le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a donné ses instructions lundi pour mettre fin à la guerre dans la bande de Gaza et libérer les otages détenus par le mouvement du Hamas à l’occasion du mois de Ramadan.

Guterres a déclaré dans l’une de ses déclarations que « lundi marque le début du mois sacré du Ramadan, un moment où les musulmans du monde entier célèbrent et diffusent les valeurs de paix, de réconciliation et de solidarité. Mais même avec le début du Ramadan, les meurtres, les bombardements et les massacres se poursuivent à Gaza ».

Il a ajouté: « Mon appel fort aujourd’hui est de respecter l’esprit du mois de Ramadan en faisant taire les armes et en éliminant tous les obstacles afin de permettre la livraison massive d’aide humanitaire vitale. »

Il a souligné en même temps, dans l’esprit de miséricorde du mois de Ramadan, son appel à la libération immédiate de tous les otages détenus, en disant: « Les yeux du monde nous observent. », exprimant sa préoccupation quant à la possibilité qu’Israël lance une attaque terrestre sur Rafah « qui plongerait les habitants de Gaza dans des cercles plus profonds de l’enfer ».

Le secrétaire général des Nations unies a également appelé la semaine dernière à un cessez-le-feu au Soudan pendant le Ramadan « au profit des populations qui souffrent de la faim, des atrocités et d’une crise inimaginable ».

Il a conclu sa déclaration par: « À Gaza, au Soudan et ailleurs, il est temps pour la paix. J’appelle les dirigeants politiques et religieux partout à faire tout leur possible pour garantir que cette période soit marquée par la compassion, l’action et la paix. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici