Le ministère des Affaires islamiques exprime ses profonds regrets suite aux déclarations de certains médias concernant l’annonce du début du Ramadan.

0
45


Le ministère des Affaires religieuses et des Affaires islamiques a exprimé ses profonds regrets pour les informations diffusées par certains médias hier soir, concernant l’annonce du début du mois de Ramadan. Il a appelé à attendre l’annonce officielle à l’avenir, exclusivement de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) ou de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision.

Dans un communiqué, le ministère a déploré que certains médias aient précipité les choses en diffusant de fausses informations sur le ministère, allant jusqu’à publier une fausse déclaration. Étant donné que l’expérience a montré le manque de fiabilité de certains de ces médias et compte tenu des avertissements précédents qui leur ont été adressés, le ministère annonce son engagement à informer le public du résultat de l’observation du croissant dès la fin du temps d’observation dans les régions du sud, s’il n’est pas visible dans le nord. Cela s’est produit hier à dix-neuf heures trente-sept, et quatre minutes plus tard, le communiqué officiel du ministère a été diffusé par l’Agence Maghreb Arabe Presse.

Le ministère a exhorté les médias éthiques à faire preuve de clarté, ajoutant que le conseil général pour le public est d’attendre l’annonce officielle à l’avenir, exclusivement de l’Agence Maghreb Arabe Presse ou de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision. Il a souligné que certaines sources non fiables avaient attribué cette annonce de manière mensongère avant même l’heure prévue, y compris à l’agence de presse.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici