Le Maroc s’engage activement dans la lutte contre la haine religieuse

0
57

Le Maroc, en tant que pays ouvert et soucieux d’établir des ponts entre les cultures et les religions, a souligné son engagement envers une approche multiculturelle lors du panel sur ‘La lutte contre la haine religieuse, en tant qu’incitation à la discrimination, à l’hostilité ou à la violence’. Cette initiative a été organisée dans le cadre de la 55e session du Conseil des droits de l’Homme (CDH), présidée par le Maroc, selon les déclarations de la Mission permanente du Maroc à Genève.

La mission a rappelé que la visite du Pape François au Maroc en 2019 illustre profondément l’approche du Maroc en matière de dialogue interreligieux. Elle a également souligné le lancement de « l’Appel d’Al Qods » par SM le Roi Mohammed VI et le Pape François. Cet appel vise à préserver et promouvoir le caractère multireligieux, la dimension spirituelle et l’identité particulière de la ville sainte, en tant que symbole de coexistence et de patrimoine civilisationnel commun.

La Mission du Maroc a insisté sur le fait que l’Islam, dans son acceptation véridique, est une religion d’ouverture, de modération, de tolérance et de dialogue entre cultures et civilisations, rejetant tout déversement de haine incompatible avec ces valeurs fondamentales.

Le Maroc s’est félicité de la tenue de ce débat sur la lutte contre la haine religieuse, soulignant son importance dans un contexte marqué par la multiplication des discours haineux et des actes de violence motivés par des considérations religieuses.

La mission a mis en avant la résolution sur « l’élimination de toutes les formes d’intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction », proposée par le Maroc et adoptée à l’unanimité en juillet 2023. Ce texte consacre le respect des religions et des croyances comme un droit international inaliénable.

Dans ce contexte, le Maroc a réitéré sa conviction profonde envers l’indissociabilité de la liberté de religion et de la liberté d’expression, soulignant que le Plan de Rabat constitue un outil important dans la lutte contre les discours de haine.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici