Le Maroc Appelle à un Soutien Renforcé de l’AIEA pour Favoriser l’Excellence dans les Sciences Nucléaires en Afrique

0
27

Le représentant permanent du Royaume en Autriche, Azeddine Farhan, a appelé à une augmentation du soutien à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) afin de renforcer les capacités des experts nationaux dans les domaines des sciences, de la technologie et des applications nucléaires. L’ambassadeur a souligné l’importance du soutien de l’Agence pour le développement des capacités nationales dans ces domaines.

Pendant sa participation à la réunion du Conseil des gouverneurs de l’AIEA, Farhan a souligné l’engagement du Royaume à soutenir le rôle de l’Agence dans la fourniture d’une assistance technique aux États membres. Il a également souligné le succès du Maroc dans le renforcement de ses capacités en formation et éducation grâce à la coopération avec l’Agence et les États membres partenaires.

Farhan a expliqué que le Maroc abrite l’un des sept centres mondiaux reconnus par l’Agence, où des activités de formation, d’éducation et de recherche pratique sont menées. Il a souligné l’engagement du Maroc à renforcer les applications de la technologie nucléaire en Afrique et à consacrer ses installations de formation à l’échange de connaissances avec les pays africains.

Il a noté que le Maroc a participé à des formations et des ateliers avec 28 pays africains dans divers domaines tels que l’alimentation, l’eau, l’agriculture, la sécurité et la sûreté. Farhan a souligné le soutien du Royaume aux pays africains en offrant plus de 18 opportunités de formation chaque année dans les domaines de la recherche nucléaire, de la pharmacie radiologique, de la physique médicale et de la sécurité informatique.

L’ambassadeur a mis en avant les efforts déployés par le Maroc pour renforcer la coopération sud-sud avec l’Afrique afin de promouvoir l’utilisation pacifique des technologies nucléaires. En conclusion de son intervention, il a réaffirmé l’engagement du Maroc à continuer de partager son expérience avec les pays africains dans le but de renforcer la recherche scientifique et l’utilisation pacifique des applications nucléaires.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici