Lancement des travaux d’élaboration de la stratégie nationale de développement de l’économie bleue

0
57

La récente réunion inaugurale du Comité Technique pour le Développement de l’Économie bleue (EB) au Maroc, qui s’est tenue à Rabat, a marqué le coup d’envoi officiel des travaux pour l’élaboration de la Stratégie nationale de développement de l’économie bleue (SNEB), selon le ministère de l’Économie et des finances.

Cette première séance, regroupant des représentants clés de divers ministères, agences et offices publics, tous engagés dans l’établissement d’une économie bleue robuste, inclusive et durable, a été consacrée à l’examen et à la validation du plan de travail de la Commission interministérielle pour l’Économie bleue (CIDEB) et de la note d’orientation stratégique pour la SNEB, indique un communiqué du ministère.

Youssef Farhat, Coordonnateur principal du programme pour le développement de l’EB et Adjoint au directeur du Budget chargé de la coordination des structures de financement au ministère de l’Économie et des finances, a souligné l’importance de cette initiative, en accord avec les orientations stratégiques nationales et la Vision Royale. L’objectif est de faire du Maroc un hub maritime majeur, connecté à l’Afrique et au reste du monde.

Il a insisté sur la nécessité d’adopter une approche collaborative et consultative, intégrant toutes les parties prenantes pour assurer le succès de cette stratégie.

Au cours de cette réunion, les discussions ont abordé des aspects cruciaux tels que la définition du champ d’intervention de l’EB, l’importance de la planification régionale, et la nécessité de développer un cadre conceptuel unifié pour l’EB au Maroc.

L’événement a également souligné l’importance de la synergie entre les différents secteurs et régions, ainsi que la mise en place de mécanismes efficaces pour surmonter les défis existants. La SNEB, un projet ambitieux visant à libérer le potentiel économique, social et environnemental des zones côtières et marines du Royaume, s’appuiera sur le développement de clusters côtiers pour assurer cette collaboration intersectorielle aux niveaux central et régional.

Cette réunion représente une étape décisive vers la concrétisation de la SNEB, visant à positionner le Maroc en tant que leader dans la gestion durable des ressources maritimes et côtières, propulsant ainsi le développement économique du pays tout en préservant son capital naturel pour les générations futures.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici