La Banque européenne d’investissement renforce son engagement au Maroc avec 3,5 MMDH pour 2024

0
42

Le jeudi 7 mars 2024, la Banque européenne d’investissement a dévoilé les résultats de ses activités au Maroc pour l’année 2023 ainsi que ses prévisions pour 2024. Elle prévoit de mobiliser 3,5 milliards de dirhams pour soutenir les projets de développement du Royaume, soit une augmentation de 44% par rapport à 2022.

Adrian du Pasumbièr, représentant de la Banque européenne d’investissement au Maroc, a souligné lors d’une conférence de presse que la banque a alloué 320 millions d’euros (environ 3,5 milliards de dirhams) pour soutenir des projets dans trois domaines clés : la gestion durable des forêts, le développement économique régional et le soutien aux entreprises privées.

Lors de cette conférence de presse, Pasumbièr a également indiqué que la Banque s’est engagée en 2023 dans la reconstruction des zones touchées par le séisme de Houz, en particulier pour la réhabilitation des écoles. Il a souligné que l’activité de la Banque est axée sur la croissance économique nationale au Maroc, ainsi que sur le soutien à la transition énergétique du pays, tant dans le secteur privé que public.

La Banque européenne d’investissement s’est engagée à accorder un prêt de 1 milliard d’euros sur trois ans pour accompagner les efforts de reconstruction après le séisme qui a frappé certaines régions du Royaume en septembre dernier.

En outre, la Banque examine une contribution potentielle de 500 millions d’euros destinée au Fonds Mohammed VI pour l’investissement, dans le but de financer des projets d’infrastructures, de lancer des instruments de financement innovants pour les entreprises marocaines et de promouvoir le développement des affaires et de l’innovation.

Lors du Forum de l’investissement africain en novembre 2023, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement et la Banque européenne d’investissement ont signé une lettre d’accord portant sur un financement de 500 millions d’euros pour le bénéfice du Fonds. Le représentant de la Banque au Maroc a souligné que ces engagements font partie des projets actuellement évalués.

Par ailleurs, le Maroc et la Banque européenne d’investissement ont signé un contrat de financement de 100 millions d’euros pour soutenir la stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 » dans le cadre de la coopération prévue entre 2024 et 2028.

Pasumbièr a souligné, lors de la conférence de presse, que la Banque européenne d’investissement maintient un niveau élevé de versements, atteignant environ 161 millions d’euros dans les secteurs privé et public, pour soutenir les activités économiques dans le secteur public et privé, portant ainsi le total des investissements dans l’économie nationale à plus de 1,5 milliard d’euros depuis 2020.

Le représentant de la Banque a souligné l’importance de soutenir ces projets de développement, en particulier dans des secteurs prometteurs tels que les énergies renouvelables, affirmant que 50% de son financement est dédié à des projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à promouvoir une économie plus respectueuse de l’environnement et durable.

En ce qui concerne les attentes de la Banque européenne d’investissement pour 2024, le représentant au Maroc a résumé son engagement à continuer de soutenir les zones touchées par le séisme d’Al Haouz, à mettre en œuvre son engagement envers le Fonds Mohammed VI pour l’investissement en soutenant le secteur privé, et à continuer de soutenir d’autres secteurs tels que les énergies renouvelables, la lutte contre la sécheresse à travers le soutien au secteur de l’eau, ainsi que le soutien continu aux secteurs de l’éducation, du transport et des entreprises privées.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici