Obésité : Un milliard de personnes touchées dans le monde, alerte de l’OMS.

0
35

L’épidémie d’obésité prend des proportions alarmantes, touchant désormais plus d’un milliard de personnes à travers le monde, selon un rapport récent de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette problématique, considérée comme une menace majeure pour la santé publique, affecte aussi bien les adultes que les enfants et les adolescents.

Depuis 1990, le nombre d’adultes obèses a plus que doublé, passant de 200 millions à plus de 650 millions, révèle le rapport. Chez les enfants et les adolescents, cette augmentation est encore plus préoccupante, avec un quadruplement du nombre de cas, atteignant plus de 340 millions.

Bien que l’obésité soit un problème mondial, certaines régions sont plus touchées que d’autres. L’Asie du Sud-Est et l’Afrique du Nord affichent notamment les taux combinés d’insuffisance pondérale et d’obésité les plus élevés.

Face à cette situation critique, l’OMS lance un appel à une action urgente pour prévenir et prendre en charge l’obésité à tous les âges. Cela nécessite des interventions multisectorielles, notamment dans les domaines de l’alimentation, de l’activité physique et des soins de santé.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, insiste sur l’importance de la collaboration entre les gouvernements, les communautés et le secteur privé pour lutter efficacement contre l’obésité. Il rappelle également que les États membres de l’OMS se sont engagés à mettre fin à l’obésité d’ici 2030, à travers un plan d’accélération adopté.

Ce plan d’action ambitieux comprend des mesures concrètes visant à promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière dès le plus jeune âge. Il prévoit également la réglementation du marketing des aliments et des boissons malsains destinés aux enfants, ainsi que la mise en place de politiques fiscales et tarifaires encourageant des choix alimentaires sains.

L’OMS lance donc un appel pressant à la mobilisation de tous les acteurs pour endiguer la progression de l’obésité, qui représente une menace sérieuse pour la santé publique mondiale. En investissant dans des interventions préventives et curatives, et en adoptant des politiques favorables à la santé, il est possible de sauver des millions de vies et d’améliorer le bien-être des populations.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici