Les négociations entre Israël et le Hamas : vers une transaction de prisonniers palestiniens de haut niveau.

0
36

Les médias israéliens mettent en lumière les pourparlers potentiels entre Israël et le mouvement de résistance islamique (Hamas) concernant un échange de prisonniers. Le président américain Joe Biden a annoncé que l’accord potentiel pourrait être conclu dès lundi prochain, avec des attentes de libération de prisonniers palestiniens de grande envergure.

Selon la chaîne 12, l’offre américaine inclut la libération de 21 prisonniers palestiniens en échange de 7 prisonnières israéliennes civiles. Dix-huit Palestiniens seraient libérés pour chaque Israélienne, dont 15 prisonniers de haut rang.

L’accord comprendrait également la libération de 6 prisonniers palestiniens pour chaque prisonnier israélien de plus de cinquante ans, totalisant 15 prisonniers, et la libération de 12 Palestiniens pour chaque Israélien blessé ou malade, totalisant 13 personnes.

La chaîne a souligné que le nombre final atteindrait 400 prisonniers palestiniens, y compris des leaders éminents. Les États-Unis demandent également la libération de 40 prisonniers palestiniens déjà libérés dans l’accord Gilad Shalit et incarcérés par Israël, selon la chaîne.

Certaines sources signalent un pessimisme en Israël quant à la possibilité d’accepter ces conditions, tandis que Biden semble optimiste quant à l’accord. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a critiqué la proposition américaine en réagissant à un sondage montrant un soutien de 82% des Américains à Israël plutôt qu’au Hamas.

Dans un contexte similaire, la correspondante de la chaîne 13, Moria Wolberg, a exprimé des réactions face aux déclarations de Netanyahu, affirmant qu’elles représentent une attaque directe contre Biden. Dana Weiss, analyste des affaires politiques de la chaîne 12, n’est pas optimiste quant à l’accord, soulignant la nécessité de trouver une alternative au Hamas pour gérer la bande de Gaza après la guerre.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici