Grâce à un don très généreux une université de médecine de New York devient gratuite

0
62
Dr. Ruth Gottesman

Un milliard de dollars. C’est le montant du don reçu par l’Albert Einstein College of Medicine, situé dans le Bronx, a rapporté le New York Times ce lundi 26 février. La généreuse donatrice s’appelle Ruth Gottesman, est âgée de 93 ans et n’est autre qu’une ancienne professeure de l’établissement et veuve d’un financier de Wall Street. L’ex-enseignante a notamment demandé à ce que ce don soit utilisé pour couvrir les frais de scolarité de tous les étudiants à l’avenir.

Ruth Gottesman est une ancienne professeur de pédiatrie de l’établissement et veuve d’un financier de Wall Street. Elle est également l’actuelle présidente du conseil d’administration de la faculté. Elle a décidé que ce don serait dédié à couvrir les frais de scolarité de tous les étudiants à venir. En effet, ces frais de scolarité s’élèvent à plus de «59.000 dollars par an», précise Ruth Gottesman auprès du média américain. De fait, de nombreux étudiants finissent leurs études avec des dettes dépassant souvent les 200.000 dollars.

Dans une vidéo publiée sur X, Ruth Gottesman a partagé cette bonne nouvelle avec les étudiants de l’université de médecine Albert Einstein, exprimant son espoir que ce don ouvre la voie à de nombreux autres étudiants et offre une chance à ceux qui n’auraient pas eu les moyens de poursuivre leurs études en médecine.

«Ce don historique – le plus important jamais fait à une école de médecine du pays – garantira qu’aucun étudiant d’Einstein n’aura plus à payer aucuns frais d’inscription», soit 60.000 dollars par année d’études, indique l’institution Montefiore dans un communiqué. L’école est située dans le Bronx, le plus pauvre arrondissement de la mégapole de 8,5 millions d’habitants et qui cumule les plus mauvais indicateurs sanitaires de l’État de New York (20 millions d’habitants).

Selon l’école, le don permettra d’«attirer des étudiants talentueux et issus de la diversité qui n’auraient peut-être pas les moyens de poursuivre des études de médecine»«Il permettra à des générations de dirigeants dans le domaine de la santé de repousser les limites de la recherche et des soins, sans avoir à supporter le fardeau d’un prêt écrasant», ajoute Montefiore.

La fortune de Ruth Gottesman provient de son défunt mari, David Gottesman, proche de Warren Buffet, qui lui a légué un portefeuille d’actions Berkshire Hathaway avec pour seule instruction : «Fais-en ce que tu jugeras bon».

AGENCES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici