Renforcer les Relations Commerciales entre le Royaume-Uni et le Maroc : Des Opportunités Mises en Lumière à Londres.

0
53

Lundi à Londres, le potentiel de développement des relations commerciales historiques entre le Royaume-Uni et le Maroc a été mis en avant lors d’un événement à la Chambre des Lords britannique. L’Institut britannique pour le libre échange a présenté un rapport mettant en lumière les opportunités offertes par les deux royaumes, devant une audience composée de responsables politiques, d’acteurs de l’investissement, de chefs d’entreprises et de diplomates.

Lord Dominic Johnson, ministre d’État britannique chargé de l’investissement, a souligné que le Maroc et le Royaume-Uni partagent des principes économiques similaires et sont complémentaires sur le plan commercial. Il a également mis en avant le Maroc en tant que première économie d’Afrique du Nord en termes de potentiel d’investissement, notamment dans les secteurs de l’agriculture et des énergies renouvelables.

Le président de l’Institut, Daniel Hannan, a qualifié d' »extraordinaire » la transformation du Maroc en une économie mondiale moderne et intégrée. Il a particulièrement souligné l’évolution de l’infrastructure du pays, citant la construction d’un port ultra-moderne près de Tanger, le plus grand en Afrique et en Méditerranée. Hannan a salué le hub aéronautique de Casablanca, qui fournit aujourd’hui la majorité de l’Europe.

L’Institut a émis des recommandations visant à améliorer les échanges commerciaux entre les deux pays, mettant l’accent sur des mesures pouvant être mises en œuvre immédiatement sans nécessiter de négociations complètes d’accords.

Rob Butler, envoyé spécial du Commerce pour le Maroc, s’est montré « très enthousiaste » quant à l’augmentation des échanges commerciaux, soulignant l’importance des relations déjà « extrêmement fortes ». Il a salué l’accord d’association existant entre les deux nations, tout en exprimant la possibilité de renforcer davantage leur coopération.

Heather Wheeler, présidente du groupe d’amitié parlementaire Royaume-Uni-Maroc, a souligné la dynamique des échanges parlementaires et a mis en avant le projet de construction d’un grand port à Dakhla, qui stimulera le commerce bilatéral.

Shanker Singham, auteur du rapport, a souligné que le Maroc est non seulement une plateforme logistique exceptionnelle mais aussi une destination d’investissement cruciale, en particulier dans les secteurs de l’électro-voltaïque, de l’hydrogène et de l’automobile. Il a plaidé en faveur d’un accord d’association amélioré entre le Royaume-Uni et le Maroc, soulignant la position géostratégique unique du Maroc en tant que carrefour incontournable.

Cet événement, qui s’est tenu à la Chambre des Lords, a réuni l’ambassadeur du Maroc au Royaume-Uni, Hakim Hajoui, ainsi qu’une assemblée de députés, d’académiciens et d’hommes d’affaires des deux pays.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici