​​Le FMI confirme l’avancement des discussions avec l’Égypte pour l’extension du programme de prêt                                                 

0
21

La porte-parole du Fonds monétaire international (FMI), Julie Kozack, a déclaré aujourd’hui jeudi qu’il y avait « d’excellents progrès » dans les négociations avec l’Égypte pour renforcer le programme de prêt du Fonds.

Kozack a ajouté, lors d’une conférence de presse, qu’il était nécessaire de fournir un « soutien complet » pour aider Le Caire à faire face aux pressions exercées par la question des réfugiés de Gaza en raison de la guerre menée par Israël contre le secteur.

Elle a déclaré que l’équipe du FMI et les autorités égyptiennes avaient convenu des éléments clés de la modification du programme dans le cadre des première et deuxième revues fusionnées du prêt actuel de l’Égypte de 3 milliards de dollars et que « les autorités ont exprimé un engagement fort » envers ceux-ci.

Kozack s’est abstenue de discuter des détails du paquet égyptien parce que les négociations sont en cours.

Concernant les pressions exercées par la question des réfugiés de Gaza sur les pourparlers, Kozack a déclaré: « Il est nécessaire de fournir un soutien très complet à l’Égypte, et nous travaillons très étroitement avec les autorités égyptiennes et leurs partenaires pour nous assurer que l’Égypte n’a pas de besoins de financement restants et également pour assurer que le programme est capable d’atteindre la stabilité macroéconomique et financière en Égypte ».

Dans ce contexte, le Premier ministre égyptien, Moustafa Madbouli, a déclaré dans un communiqué aujourd’hui que le gouvernement travaillait actuellement à finaliser l’accord avec le FMI, tout en poursuivant les mesures approuvées dans le document de politique de l’État souverain, visant à renforcer le rôle du secteur privé et à accroître les opportunités de participation dans les secteurs de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici