L’inflation atteint 2,9% au Maroc en raison de la hausse des prix alimentaires

0
20

La Haut-Commissariat au Plan (HCP) du Maroc a annoncé ce jeudi que le taux d’inflation a augmenté de 2,3% en janvier dernier par rapport à l’année précédente en raison de la hausse des prix des produits alimentaires, principaux moteurs de l’inflation dans le royaume.

Les chiffres de l’inflation enregistrés en janvier dernier sont les plus bas depuis 26 mois.

Dans son bulletin mensuel, le HCP a ajouté que les prix des produits alimentaires ont augmenté de 4,2% tandis que ceux des produits non alimentaires ont augmenté de 0,9%.

Le bulletin indique également une augmentation de l’inflation de 0,3% en janvier par rapport au mois précédent. L’inflation annuelle est tombée à 6,1% en 2023, contre 6,6% en 2022, des niveaux non observés dans le pays depuis les années 90.

La Banque centrale du Maroc prévoit une nouvelle baisse à 2,4% cette année, avec la baisse des prix des produits importés et la stabilité croissante sur les marchés alimentaires.

Le Fonds monétaire international a exhorté la banque centrale du Maroc, mercredi dernier, à fixer un objectif d’inflation alors que les pressions contribuant à la hausse des prix des biens et des denrées alimentaires continuent de diminuer.

Dans un communiqué publié à l’issue de sa mission actuelle dans le pays, le FMI a déclaré : « Avec la persistance de la baisse de l’inflation, il est nécessaire pour la Banque centrale du Maroc de reprendre le processus de transition vers un cadre de fixation d’objectifs d’inflation ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici