Singapore Airshow: le C919 fait sa première apparition hors de Chine

0
32
le C919

Le Salon aéronautique de Singapour se tient du 20 au 25 février dans la cité-Etat asiatique.

Le constructeur chinois Comac y a présenté pour la première fois son moyen-courrier C919 hors de Chine.  Airbus et Boeing sont également présents et comptent bien signer des commandes.

Le Salon aéronautique le plus grand d’Asie, a ouvert ses portes ce mardi 20 février dans un contexte de forte reprise du trafic aérien que les avionneurs peinent à suivre en raison de problèmes d’approvisionnement. Le rendez-vous bisannuel de l’aviation commerciale et de défense attire cette année plus de 1000 entreprises d’une cinquantaine de pays, dont les mastodontes Airbus, Boeing et Lockheed Martin, ainsi que Comac ou Avic, leurs concurrents chinois.

Le C919 du chinois Comac, le moyen-courrier développé par la Chine, a effectué dimanche son premier vol commercial de Shanghai à Pékin, marquant son entrée officielle sur le marché de l’aviation civile.

L’entreprise publique chinoise Comac, qui présente pour la première fois hors de Chine son avion de ligne C919, a annoncé la commande de 40 exemplaires de l’appareil monocouloir par la compagnie Tibet Airlines. Avion moyen-courrier devant concurrencer l’A320neo d’Airbus et le 737MAX de Boeing, le C919 a effectué son vol inaugural en mai 2023. L’appareil, qui dispose d’un rayon d’action de plus de 5 500 kilomètres, dépasse les 1000 exemplaires commandés.

AGENCES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici