Le Président Brésilien Assimile Israël à Hitler, Tensions Diplomatiques

0
39

Le président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva, a déclaré aujourd’hui que ce qui se passe dans la bande de Gaza n’est pas une guerre, mais un « génocide », comparant les actions d’Israël là-bas à l’Holocauste pendant la Seconde Guerre mondiale. En réponse, Israël a qualifié ces déclarations de « honteuses » et a convoqué l’ambassadeur brésilien.

Lors d’une conférence de presse à Addis-Abeba, où il assistait à un sommet de l’Union africaine, le président brésilien a déclaré que la situation à Gaza n’était pas une guerre entre soldats, mais « une guerre menée par une armée très préparée contre des femmes et des enfants ».

Les réactions israéliennes ont été rapides et indignées, qualifiant les déclarations du président brésilien de « honteuses et dangereuses ». Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a déclaré que la comparaison d’Israël à la Shoah et à Hitler dépassait les limites. Il a souligné que qu’Israël se bat pour sa propre sécurité et son avenir, respectant le droit international jusqu’à la réalisation de la victoire complète.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yisrael Katz, a également condamné les déclarations du président brésilien, les qualifiant de « choquantes et dangereuses », ajoutant que personne n’avait le droit de toucher à la légitime défense d’Israël.

Le chef de l’opposition israélienne, Yair Lapid, a qualifié les commentaires du président brésilien de « répugnants, antisémites et ignorants ».

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici