Lancement des projets sociaux à Khouribga et Fkih Ben Salah.

0
58

La ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, a lancé, lundi dans les provinces de Khouribga et de Fkih Ben Salah, plusieurs projets sociaux visant à améliorer la qualité des services destinés aux femmes, à l’enfance, aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre du renforcement des piliers de l’État social, en conformité avec les Hautes Instructions Royales, et s’alignent sur le programme gouvernemental ainsi que sur les recommandations de la 8ème étape des rencontres régionales de concertation sur la stratégie 2021-2026 du ministère de tutelle, organisées en 2022 dans la région Béni Mellal-Khénifra.

Ils contribuent également au renforcement de la carte sociale territoriale en diversifiant l’offre de services sociaux et en veillant à l’avancement de la mise en œuvre des différents projets, tout en améliorant la communication sur le terrain avec les représentants du Pôle social et l’ensemble des acteurs intervenant dans la gestion de la chose sociale.

Dans la province de Khouribga, Mme Hayar a inauguré le centre de mise à niveau et d’insertion économique des femmes travaillant dans le domaine de la tapisserie avec incubateur à Bejaad, réalisé par l’Entraide Nationale pour un coût de 1,1 million de DH.

Elle a également inauguré l’espace multifonctionnel pour les femmes à Bejaad, offrant des prestations sociales aux femmes en situation difficile, et a lancé le Centre de Protection Sociale « Jisr » à Oued Zem, réalisé dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain.

Dans la province de Fkih Ben Salah, Mme Hayar a inauguré le Centre d’accompagnement pour la protection de l’enfance de Fkih Ben Salah réhabilité par l’EN pour un montant de 89 mille dirhams, et équipé avec une enveloppe totalisant 98 mille DH.

Au cours de cette visite, Mme Hayar a visité plusieurs structures sociales destinées aux personnes en situation de handicap ou aux enfants en situation de rue pour s’informer de près des prestations sociales fournies par ces institutions.

À cette occasion, plusieurs conventions ont été signées entre le Pôle social, l’Agence de développement social et d’autres partenaires de la région œuvrant dans le domaine social.

Dans une déclaration à la presse, Mme Hayar a souligné l’augmentation du nombre des bénéficiaires des prestations du Pôle social, passant de 500 mille bénéficiaires en 2022 à 1.2 millions en 2024, grâce au renforcement des services et des structures sociales, notamment au profit des femmes, des personnes en situation de handicap, d’hébergement des sans-abri, et autres.

Ces centres offrent une gamme complète de services destinés à ces personnes, en complémentarité avec l’INDH, le pôle social et le ministère, visant à renforcer l’inclusion économique des personnes en situation de handicap en leur permettant d’accéder à la formation, à l’accompagnement et à des projets de nouvelle génération.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici