Tourisme 2026 : Signature du contrat régional de la feuille de route stratégique.

0
40

Le mardi à Béni Mellal, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, Mme Fatim-Zahra Ammor, a présidé la signature du Contrat d’application régional de la Feuille de route stratégique de relance du tourisme à l’horizon 2026. La cérémonie a réuni des personnalités telles que le Wali de la région Béni Mellal-Khénifra, Khatib El Hebil, le président du conseil de la région, Adil Barakat, et le directeur général de la SMIT, Imad Barrakad.

Paraphé par Mme Ammor, le contrat vise à mettre en place une nouvelle logique de structuration de l’offre touristique dans la région. La feuille de route se concentre sur le développement d’un portefeuille de produits touristiques, axé sur la filière Nature, Trekking and Hiking, ainsi que sur deux filières transversales dédiées à la valorisation du patrimoine immatériel (Gastronomie, Produits du terroir et développement durable).

En outre, la feuille de route établit des filières thématiques pour développer les produits touristiques et instaure un dispositif de gouvernance spécifique pour superviser sa mise en œuvre. Pour atteindre l’objectif de recevoir 200 000 touristes d’ici 2026, le plan d’action comprend une dizaine de projets, tels qu’une station touristique, un programme d’appui à la TPME touristique, un téléphérique en zones montagneuses, la mise en valeur touristique d’une zone pilote, l’installation de panneaux de signalisation multi-langues intégrés, et la mise en place d’un plan aérien et de marketing.

Dans ses déclarations à la presse après la signature, Mme Ammor a souligné le rôle clé du contrat d’application régional dans la promotion du tourisme écologique et de nature. Elle a mis en avant les atouts de la région Béni Mellal-Khénifra, très prisée par les touristes nationaux et internationaux.

La ministre a rappelé que la feuille de route inclut des projets pilotes tels que le « Dino Parc » à Béni Mellal et la future « station touristique » à Khénifra. De plus, elle a souligné l’importance du renforcement de la connectivité aérienne de la région, en particulier avec l’Espagne et l’Italie.

Il est à noter que la SDR Atlas de Développement touristique, récemment approuvée par le conseil régional, est un outil opérationnel pour la concrétisation de la feuille nationale au niveau régional. Avec un budget de 5 millions de dirhams, cette société résulte d’un partenariat entre le Conseil Régional de Béni Mellal-Khénifra, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, le ministère de l’Intérieur, la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) et le Conseil régional du Tourisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici