Maroc-Bahreïn : Soulignant l’importance de la coopération parlementaire dans le renforcement des relations bilatérales.

0
48

Le rôle crucial de la coopération parlementaire dans le renforcement des liens entre le Maroc et le Bahreïn a été mis en avant lors des récentes discussions entre le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara, et la Secrétaire générale du Conseil de la Choura du Bahreïn, Karima Mohammed Al Abbasi. 

Les deux responsables ont exprimé leur satisfaction quant aux relations solides entre les deux royaumes, sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Majesté le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa, comme l’a souligné un communiqué de la Chambre des conseillers.

Au cours de ces entretiens, M. Mayara a souligné l’importance d’intensifier les échanges d’expériences et les meilleures pratiques parlementaires, en mettant l’accent sur l’action parlementaire. Il a également mis en lumière les missions essentielles des secrétariats généraux des institutions législatives pour soutenir les parlementaires, favoriser l’accomplissement de leurs missions et moderniser la gestion administrative parlementaire face aux changements rapides affectant le travail législatif.

De son côté, Mme Al Abbasi a salué les liens séculaires entre le Maroc et le Bahreïn, fondés sur la fraternité, le respect et la coopération. Elle a souligné la volonté commune de renforcer la coopération entre les deux institutions législatives pour traiter les questions d’intérêt commun face aux défis actuels. Elle a également insisté sur la nécessité impérieuse d’échanger des expertises et des expériences entre les secrétariats généraux, compte tenu de l’évolution des pratiques parlementaires.

En marge de cette rencontre, un mémorandum d’entente sur la coopération parlementaire a été signé entre le secrétariat général de la Chambre des conseillers et son homologue du Conseil de la Choura du Royaume du Bahreïn. Ce mémorandum vise à établir un cadre général de coopération diplomatique parlementaire, à former des commissions d’amitié, à organiser des sommets, à assurer le suivi des relations et à coordonner entre les deux institutions au sein des organisations parlementaires internationales. Signé par le secrétaire général de la Chambre des conseillers, El Assad Zerouali, et Karima Mohammed Al Abbasi, il favorise également le partage d’expériences et le développement de l’action parlementaire dans les deux institutions législatives, ainsi que l’échange d’informations sur l’e-administration.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici