L’UM6P: Ouverture de la 4e édition de la « Semaine des sciences » sous le thème « Transitions ».

0
45

Lundi, l’Université Mohammed VI Polytechnique d’Ibn Tachfine a ouvert les travaux de la quatrième édition de la Semaine des Sciences, axée sur le thème des « Transitions ». Cet événement scientifique annuel rassemble des personnalités académiques et scientifiques éminentes, offrant une tribune pour examiner les derniers développements et connaissances scientifiques dans le domaine des transitions.

Cette édition offre une opportunité de se concentrer sur des questions vitales telles que la transition énergétique et médicale, ainsi que les transformations économiques, financières et climatiques. L’objectif de cet événement scientifique est de mettre en lumière des sujets d’importance à l’ère des transitions, considérées comme l’aventure humaine majeure du XXIe siècle.

La séance d’ouverture de la Semaine des Sciences met en avant les objectifs de l’Université Mohammed VI et les orientations qu’elle poursuit, soulignant l’importance de changer de cap pour relever les nouveaux défis, tels que le changement climatique. Cet événement offre une occasion de rencontre et d’interaction entre les scientifiques, les étudiants et le grand public, et favorise la collaboration entre les différentes institutions et instituts de l’université.

Le président de l’université, Hicham El Habti, a souligné l’importance de la Semaine des Sciences en tant qu’événement majeur dans l’agenda de l’université, où les scientifiques et les étudiants de divers domaines se rencontrent pour interagir et échanger des idées. Il a également souligné que le thème des « Transitions » reflète les aspirations de l’université à exceller dans les domaines de la recherche et de l’enseignement.

Cette manifestation scientifique est une occasion de renforcer les liens de coopération entre les laboratoires, les instituts et le public, et de favoriser l’interaction entre les différentes forces vives de l’université. Il est prévu que la Semaine des Sciences contribue à la construction de projets à valeur ajoutée et au lancement d’un « Livre Blanc sur les Transitions », faisant ainsi de cette manifestation une référence scientifique de premier plan dans le monde arabe.

El Habti a souligné que le récent lancement par l’université de l’Institut des Hautes Études, en tant que première structure de recherche dans le monde arabe, s’acquittera principalement de missions visant à fournir une plateforme optimale pour accueillir des scientifiques du monde entier afin d’interagir avec les étudiants et de développer des projets à valeur ajoutée.

De son côté, le professeur d’épistémologie, Fouad El Aroui, a affirmé que le thème de cette édition rehausse l’importance de la recherche scientifique, visant à garantir l’excellence dans la recherche et l’enseignement, dans le but de diffuser le savoir, mettant en évidence le rôle du scientifique dans ce domaine.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici