Meknès : Projet de coopération entre l’ENSA au Maroc et Polytech en France .

0
58

La réunion à l’Université Moulay Ismaïl de Meknès a été dédiée au lancement d’un projet de collaboration entre les réseaux d’écoles nationales des sciences appliquées (Maroc) et les écoles polytechniques (France), en présence de plusieurs personnalités représentant les institutions impliquées dans ce projet de partenariat stratégique.

Selon un communiqué de l’Université Moulay Ismaïl de Meknès, ce projet vise à renforcer la coopération scientifique et universitaire entre les réseaux d’écoles nationales des sciences appliquées (Maroc) et les écoles polytechniques (France). L’objectif est de développer certains domaines et spécialités d’ingénierie, tout en améliorant l’employabilité des étudiants en fonction des besoins des entreprises et des institutions pour les compétences et les professions futures.

La rencontre a réuni le président de l’Université Moulay Ismaïl, qui est également le coordinateur des réseaux des écoles publiques d’ingénierie au Maroc, les directeurs des écoles nationales des sciences appliquées au Maroc, les directeurs des écoles polytechniques en France, ainsi que la directrice du Centre National de Recherche Scientifique et Technique.

Cette collaboration stratégique s’inscrit dans le cadre du plan national visant à accélérer la transformation du système d’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation d’ici 2030, élaboré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation. Elle repose sur l’échange d’expériences et de ressources, la création de programmes de recherche et développement communs, l’excellence pédagogique, ainsi que sur les domaines de la recherche et de l’innovation.

Selon la même source, ce projet représente une approche novatrice visant à renforcer le niveau de partenariat stratégique entre les réseaux, favorisant ainsi l’interaction individuelle ou bilatérale des institutions.

Ce projet structuré bénéficie du soutien de l’ambassade de France au Maroc, ainsi que du Fonds de soutien aux projets innovants.

Dans ce contexte, six ateliers thématiques et groupes de travail ont été programmés, en plus d’une réunion pour examiner les résultats des travaux réalisés.

La réunion a également été marquée par la participation de plusieurs hauts responsables et représentants de sociétés multinationales ainsi que de groupes industriels de renom à l’échelle internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici