Éco-écoles : 131 établissements primés dans la région de Rabat au titre de 2022-2023.

0
20

131 établissements scolaires de la région de Rabat-Salé-Kénitra ont été honorés vendredi lors d’une cérémonie distinguant les réalisations internationales dans le cadre du programme Éco-écoles, initié par la Fondation pour l’éducation environnementale et implémenté au Maroc par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.

Au Centre d’épanouissement régional de l’éducation et de la formation, 22 établissements ont été gratifiés du Pavillon vert, 32 ont reçu le certificat d’argent, et 77 ont été récompensés par le certificat de bronze.

Dans le cadre de la compétition nationale « Kane Ya Makane », quatre écoles ont été distinguées pour leur engagement environnemental régional, ainsi que 24 élèves issus d’écoles publiques et privées, urbaines et rurales, accompagnés de huit membres du personnel administratif et éducatif, sous la supervision de 24 directeurs au niveau national.

Dans le programme international « Jeunes reporters pour l’environnement », trois reportages vidéo ont été primés au niveau national, recevant des récompenses importantes de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, notamment des tableaux numériques et des certificats d’appréciation nationaux et internationaux.

Mohamed Aderdour, directeur de l’Académie régionale d’éducation et de formation de Rabat-Salé-Kénitra, a souligné lors de cette occasion que cette cérémonie, en accord avec le slogan « Une école de qualité pour tous », promeut les valeurs de l’éducation au développement durable à travers le programme Éco-écoles.

M. Aderdour a salué les efforts des élèves, du personnel enseignant, ainsi que des clubs d’éducation à l’environnement et des différents partenaires. Il a affirmé l’engagement de l’Académie à soutenir la mise en œuvre de ce programme éducatif crucial.

Il a également souligné l’importance de promouvoir l’éducation aux valeurs écologiques dans les établissements scolaires, de sensibiliser les nouvelles générations aux objectifs du développement durable et de leur inculquer des comportements écologiques responsables.

Rachida Yomka, enseignante à l’école primaire Sidi Abdallah de Salé, a déclaré à la MAP que son établissement avait mis en place le « Jeu du parcours des éco-écoles » en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Cette activité ludique comprend 7 étapes, 7 axes et 17 objectifs, représentant l’ensemble des normes pour obtenir le Pavillon vert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici