Signature d’un Protocole entre le Maroc et la Guinée sur le fonctionnement du Complexe religieux Mohammed VI de Conakry.

0
16

Conakry, jeudi – Un protocole concernant la gestion et le fonctionnement du Complexe Religieux Mohammed VI à Conakry, dont les travaux ont été initiés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, le 24 février 2017, a été signé entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée.

Ce protocole a été paraphé, côté marocain, par le Secrétaire général de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, M. Mohamed Rifki, et côté guinéen, par le Ministre Secrétaire général des Affaires religieuses, El Hadj Karamo Diawara, en présence de l’Ambassadeur de SM le Roi en République de Guinée, M. Issam Taib.

Cet accord, qui témoigne de la solidité des relations cultuelles, spirituelles et historiques entre les deux nations, vise à permettre à la République de Guinée de tirer profit de l’expérience et de l’expertise marocaines en matière de formation des Imams, d’aménagement et de gestion des mosquées.

Le Complexe Religieux Mohammed VI de Conakry a pour but la propagation des valeurs religieuses de tolérance, de solidarité et de dialogue, sur la base des principes religieux communs aux deux pays, ainsi que l’échange d’expertises en matière de formation des Imams et l’organisation de rencontres religieuses et culturelles.

À noter que cette institution religieuse s’étend sur une superficie d’un hectare, comprenant une salle de prière pouvant accueillir plus de 3000 fidèles, une salle de conférences, une bibliothèque, une école coranique, un centre commercial, des espaces verts et des locaux administratifs.

Les deux parties ont également convenu de renforcer la coopération religieuse, spirituelle et culturelle entre les deux pays, au service de l’Islam et des musulmans, mais aussi au service du développement et de la stabilité de la société guinéenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici