Un auteur collectif qui met en avant la démocratisation des élections et l’efficacité des politiques publiques.

0
57

Récemment paru dans les publications de la Faculté de Droit, d’Économie et de Sciences Sociales de Marrakech, cet ouvrage collectif, sous le titre « De la démocratie électorale à l’efficacité des politiques publiques, » émane du laboratoire d’études constitutionnelles et de gestion des crises et politiques, en collaboration avec le groupe de recherche sur l’administration et les politiques publiques. Coordonné par les professeurs Mustapha Gari, Mohammed Abi El Sorour, et Mustapha Benali, il rend hommage au regretté professeur Moulay Fouad Idrissi Aït Ouali.

Ce livre, publié en 156 pages de taille moyenne, comprend des contributions scientifiques diverses, certaines en arabe, telles que la contribution du regretté professeur Moulay Fouad Idrissi Aït Ouali sur la sociologie des élections. Il contient également des contributions en français, dont celle du professeur Didier Ymart sur la fabrication du consentement, et celle du professeur Djellali Chibeh sur l’origine et l’évolution de la société, le pouvoir et la base légale dans l’histoire de l’humanité.

Les thèmes abordés vont de l’analyse de la participation électorale à travers la présentation électorale, à l’étude de cas de la commune rurale de Souk El Khemis Dades. Les professeurs Abdel Samad Afeefi et Youssef Benali se sont penchés sur cette dernière. Par ailleurs, Jamal Smouk a écrit sur les déterminants traditionnels des élections locales dans les zones rurales du Maroc.

Les contributions traitent également de sujets variés tels que la fabrication des politiques publiques et le temps des élections dans le contexte marocain post-2011, les bases constitutionnelles et les enjeux de la délimitation territoriale des politiques publiques, la démocratie électorale en Afrique subsaharienne, le développement humain et l’initiative nationale pour le développement humain au Maroc, ainsi que la croissance économique et l’économie du bonheur.

Le livre comprend également des articles écrits par feu le professeur Moulay Fouad Idrissi Aït Ouali, abordant des sujets tels que la magie de l’obéissance, la signification et la portée du vote, l’application, l’efficacité et l’obéissance à la loi, la révision constitutionnelle au Maroc, et le changement de méthode et la méthode de changement concernant les élections de septembre 2007.

Cet ouvrage collectif offre une diversité d’analyses et de perspectives sur des questions cruciales liées à la démocratie électorale et à l’efficacité des politiques publiques, le tout dans le contexte marocain actuel.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici