Kénitra : fin des ateliers de formation des cadres de la DGSN.

0
47

L’Institut royal de police de Kénitra, des ateliers de formation sur le droit et l’échange d’expériences au profit des cadres de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) ont pris fin.

Ces ateliers de formation, organisés par la DGSN en collaboration avec le Secrétariat Général du Gouvernement, se sont déroulés sur trois jours. Ils visaient principalement à renforcer le partenariat fructueux entre les deux parties, à établir les bases d’une coopération institutionnelle durable, ainsi qu’à partager des points de vue et des expériences dans divers domaines d’intérêt commun.

Ces ateliers s’inscrivent dans la politique d’ouverture et de coordination que la DGSN poursuit depuis plusieurs années avec tous ses partenaires. Cela reflète la volonté de la DGSN d’interagir positivement avec les autorités compétentes pour étudier les problématiques pratiques réelles.

Lors de la session de clôture, Mohamed Imrabathen, Directeur des Ressources Humaines de la DGSN, a déclaré que ces ateliers de formation, caractérisés par des discussions fructueuses sur les meilleures pratiques légales, constituent un levier essentiel pour habiliter les ressources humaines à assumer leurs rôles. Ils contribuent à améliorer la formulation juridique et à élever le niveau de performance.

De son côté, Fouad Ben Aïcha, chef du service administratif à la Wilaya de la Sûreté Nationale de Kénitra, a souligné que ces ateliers s’inscrivent dans le cadre du programme de formation continue suivi par la DGSN. Cela s’inscrit dans sa stratégie de qualification des ressources humaines sous sa responsabilité, et inclut l’ouverture vers l’extérieur.

M. Ben Aïcha a souligné l’importance de ces ateliers de formation pour affiner les compétences professionnelles des cadres de la sûreté nationale. Cela leur permet de s’acquitter de leurs responsabilités conformément à une méthodologie moderne.

Ces ateliers ont permis à certains cadres de la sûreté d’interagir directement avec leurs collègues du Secrétariat Général du Gouvernement, de partager leurs connaissances sur des questions légales importantes et de répondre aux besoins exprimés par le service de formation continue de la DGSN.

À la clôture de ces sessions de formation, des plaques commémoratives ont été échangées entre la DGSN et le Secrétariat Général du Gouvernement, et des certificats ont été remis aux participants.

Il est à noter que ces ateliers de formation ont porté sur trois axes, à savoir les sujets généraux liés à la rédaction des textes législatifs et réglementaires, les techniques de rédaction des textes législatifs et réglementaires, ainsi que les procédures d’approbation des projets de textes et leur publication dans le Journal Officiel.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici