Elon Musk annonce le succès de la première implantation d’une puce cérébrale dans la tête d’un être humain.

0
35

Elon Musk, fondateur de la société “Neurolink”, a annoncé que le premier patient humain a subi avec succès une implantation de puce cérébrale de la startup dimanche dernier et se rétablit bien. Dans un post sur la plateforme de médias sociaux « X », Musk a déclaré que les premiers résultats montrent une augmentation prometteuse des cellules nerveuses.

L’Institut national de la santé décrit les cellules nerveuses comme des cellules qui utilisent des signaux électriques et chimiques pour transmettre des informations à travers le cerveau et le corps.

L’année dernière, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé à la société l’autorisation d’effectuer sa première expérience pour tester l’implantation de la puce dans le cerveau humain.

Musk a déclaré dans un post distinct sur « X » que la puce Neurolink sera appelée « Telepathy ».

Sur son site web, Neurolink indique que la puce permet aux personnes atteintes de paralysie totale de contrôler des dispositifs par la pensée.

Il est à noter que Neurolink a fait l’objet d’appels à un audit de ses protocoles de sécurité. Reuters a rapporté ce mois-ci que les autorités compétentes ont infligé une amende à la société pour avoir enfreint les règles du ministère américain des Transports concernant le transport de matières dangereuses.

La valeur de l’entreprise a été estimée à environ 5 milliards de dollars en juin de l’année dernière.

En novembre dernier, quatre législateurs ont demandé à la Securities and Exchange Commission américaine d’enquêter sur la question de savoir si Musk avait trompé les investisseurs sur la sécurité de sa technologie, après que les dossiers vétérinaires aient révélé des problèmes lors de la transplantation de la puce dans les cerveaux de singes, notamment la paralysie et le gonflement du cerveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici