Remise d’un don de médicaments oncologiques offerts par le Maroc au Cap Vert.

0
55

Le Cap-Vert a récemment reçu un don de médicaments anti-cancéreux du Maroc, offert par le ministère de la Santé et de la Protection sociale marocain, dans le cadre des relations de coopération et de solidarité active entre le Royaume du Maroc et les pays africains fraternels et amis.

La cérémonie de remise de ce don a eu lieu mardi à Praia, la capitale du Cap-Vert, en présence de la ministre de la Santé du Cap-Vert, ainsi que de responsables du ministère de la Santé de l’archipel, du responsable de la coopération au ministère des Affaires étrangères du Cap-Vert et d’un représentant de l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Hassan Naciri.

Lors de son intervention à cette occasion, la ministre de la Santé du Cap-Vert a exprimé sa gratitude envers le Maroc pour cette « initiative généreuse », qualifiant le geste non seulement de « geste de solidarité », mais aussi d’une « manifestation claire de la coopération et du partenariat fraternel unissant nos deux pays ».

Elle a souligné que les relations entre le Cap-Vert et le Royaume du Maroc ont toujours été marquées par un dialogue constructif et une coopération active visant le progrès et le bien-être des deux peuples.

La ministre Goncalves a souligné que ces médicaments « répondent à l’un des plus grands défis » auxquels est confronté le Cap-Vert, « comme tout autre pays du monde, qui est de fournir des médicaments adaptés aux besoins de notre population ».

Elle a déclaré : « Nous parlons de médicaments coûteux, dont l’acquisition serait limitée sans cette initiative du Royaume du Maroc. Ainsi, il ne s’agit pas seulement d’un don, mais d’un véritable sauvetage », insistant sur le fait que ce partenariat bilatéral « ne renforce pas seulement les relations politiques et culturelles, mais a également un impact direct et tangible sur l’économie et la santé publique ».

Elle a ajouté : « Au nom du gouvernement et du peuple du Cap-Vert, et de chaque famille dont la vie sera affectée par cette généreuse initiative, j’exprime notre profonde gratitude. Chaque bouteille ou boîte de médicament, et chaque traitement fourni, représente une vie qui peut être sauvée. »

En même temps, elle a exprimé le désir du Cap-Vert de continuer à renforcer les relations avec le Maroc dans divers domaines, conformément à la vision royale de la coopération sud-sud défendue par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Pour sa part, l’ambassadeur marocain, dans une allocution lue en son nom, a affirmé que cette occasion « constitue un autre moment spécial de la coopération bilatérale qui se caractérise par une augmentation et un approfondissement des échanges entre les deux pays, conformément aux instructions royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, et au président du Cap-Vert, Jose Maria Neves ».

Il a souligné la première visite officielle du Premier ministre cap-verdien, Jose Ulisses Correia e Silva, au Maroc en mai 2023, ainsi que la visite du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration régionale, Roy Alberto de Figueiredo Suarez, en 2022. Les deux ministres ont présidé, aux côtés de leur homologue marocain Nasser Bourita, l’inauguration de l’ambassade du Cap-Vert à Rabat le 30 août 2022 et du consulat général à Dakhla le 31 août 2022, une visite qui a marqué le début d’une nouvelle ère dans les relations entre le Royaume et le Cap-Vert.

Hassan Naciri a ajouté que cette dynamique caractéristique du gouvernement cap-verdien se manifeste également par sa participation active aux réunions internationales et régionales, telles que la participation de Roy Alberto de Figueiredo Suarez aux travaux de la première conférence ministérielle des pays atlantiques voisins, tenue en exécution des hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le glorifie, et dans le cadre de l’approche globale et participative adoptée par Sa Majesté pour la coopération sud-sud ».

Il a également souligné la signature en août 2022 d’un accord mutuel sur la dispense de visa dans les passeports ordinaires, ainsi que la coopération dans le domaine de la formation, avec l’accueil par le Maroc de nombreux cadres et stagiaires du Cap-Vert, en plus des étudiants inscrits dans les universités à travers le territoire national.

Naciri a souligné que cette initiative solidaire de don de médicaments s’ajoute à plusieurs initiatives similaires prises par les deux pays dans le passé, visant à renforcer la solidarité effective entre les deux pays et les deux peuples.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici